Autopartage-PSA entre au capital du canadien Communauto

le
0
    * Nouvelle prise de participation minoritaire dans 
l'autopartage 
    * Communauto exploite 2.000 voitures, surtout au Canada 
    * Une nouvelle marque pour agréger les nouveaux services de 
PSA 
 
 (Version complétée) 
    PARIS, 28 septembre (Reuters) - Le groupe PSA  PEUP.PA  a 
annoncé mercredi un partenariat avec la société canadienne 
Communauto, spécialiste de l'autopartage en Amérique du Nord et 
en France, afin de se renforcer dans ces nouveaux modes de 
mobilité. 
    Le constructeur automobile a pris à cette occasion une 
participation minoritaire dans cette société créée il y a 22 
ans, aux côtés de la banque d'investissement MKB basée à 
Montréal. 
    Déjà associé à Bolloré  BOLL.PA  à Lyon et Bordeaux, à 
hauteur de 24%, et en discussion avec l'exploitant des Autolib 
pour lancer un service d'autopartage à Los Angeles, PSA entend 
avec Communauto élargir son offre à d'autres usages. 
    Le partenariat avec Bolloré porte exclusivement sur des 
voitures électriques que l'on doit déposer à une station de 
recharge, tandis que Communauto, plus adapté à des villes moins 
denses, compte des véhicules électriques mais aussi à essence et 
 hybrides que l'on peut garer plus librement dans un périmètre 
donné. 
    Les termes financiers de l'opération n'ont pas été rendus 
publics. Benoît Robert, président fondateur de Communauto, reste 
l'actionnaire majoritaire. 
    Dans le cadre de son plan stratégique, PSA veut développer à 
côté de son métier traditionnel de conception et de construction 
automobile les activités liées aux nouveaux modes d'utilisation 
qui ne sont plus fondés sur la propriété d'un véhicule. 
    Ces activités, regroupées sous la marque "Free2move", 
doivent générer 300 millions d'euros de chiffre d'affaires d'ici 
2021, sur des ventes globales que le président du directoire de 
PSA Carlos Tavares attend autour de 60 milliards d'euros à cet 
horizon. 
    "Cela reste marginal mais éventuellement ce chiffre sera 
bien supérieur, et dans six ans on se dira qu'on a été bien 
inspiré, parce que sans quoi on aurait complètement loupé la 
vague, ce qui n'est pas acceptable pour l'entreprise", a-t-il 
dit en marge d'une conférence de presse. 
    La nouvelle marque pourrait servir à une offre globale 
d'autopartage de PSA agrégeant les différents services dans 
lesquels il s'implante actuellement.  
    Doté d'un fonds d'investissement dédié de 100 millions 
d'euros, PSA a déjà investi dans Koolicar et TravelCar, deux 
start-up spécialisées dans la location de voitures entre 
particuliers. 
    Communauto exploite actuellement 2.000 véhicules, dont 130 à 
Paris. Il compte porter sa flotte à 3.000 voitures d'ici cinq 
ans. 
     
    Le communiqué :     
    http://bit.ly/2cAZ0g6 
 
 (Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant