Automobile : Volkswagen va supprimer 30 000 emplois dans le monde

le
0
Automobile : Volkswagen va supprimer 30 000 emplois dans le monde
Automobile : Volkswagen va supprimer 30 000 emplois dans le monde

La marque automobile allemande, Volkswagen, a annoncé, ce vendredi, la suppression de 30 000 emplois dans le monde, confirmant une information du quotidien économique d'outre-Rhin, Handelsblatt, juste avant la tenue d'une conférence de presse au siège du groupe, à Wolfsburg.

 

Durablement ébranlé par le scandale industriel du «Dieselgate», en 2015, Volkswagen vise des économies de 3,7 milliards d'euros d'ici à 2020. 23 000 des 30 000 suppressions d'emploi prévues auront lieu en Allemagne, principalement grâce à des départs à la retraite. Les autres coupes seront faites en Amérique du Nord et au Brésil. Au total, VW emploie 215 000 personnes à travers le monde.

 

Un effort pour l'électrique

 

«La marque Volkswagen ne rapporte pas assez d'argent», a déclaré le directeur de la marque, Herbert Diess. «Nous sommes très éloignés de nos concurrents en terme de rentabilité (...). C'est un grand pas en avant, sans doute l'un des plus grands de l'histoire de l'entreprise».

 

VW, en manque de rentabilité même avant le scandale des moteurs diesel truqués révélé il y a un an, veut accroître sa productivité de 25% dans ses usines allemandes, ont annoncé ses dirigeants lors de la conférence de presse. Le constructeur veut voir sa marge, mesure de sa rentabilité, grimper à 4% d'ici 2020.

 

En revanche, la marque s'est engagée auprès des syndicats à investir dans le développement de moteurs propres. La direction a indiqué vouloir créer 9 000 emplois dans ses sites allemands, où elle investira «dans les années à venir» 3,5 milliards d'euros, notamment pour se réorienter vers l'électrique.

 

Avalanche de poursuites judicaires

 

La route est encore longue avant que Volkswagen ne tourne la page du scandale des moteurs diesel. En septembre 2015, le constructeur avait fini par admettre avoir installé sur 11 millions de véhicules diesel dans le monde un logiciel destiné à tromper les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant