Automobile : vers un nouveau malus ?

le , mis à jour à 17:30
10

Dans l'urgence à renflouer les caisses, l'Etat ne néglige actuellement aucune piste. Et l'une d'entre elles toucherait au portefeuille des automobilistes. Selon nos informations, le gouvernement envisage, en effet, de durcir le malus automobile.

 

Concrètement, et sur la base des documents que nous avons pu consulter, il s'agit de revoir les seuils d'émission de CO2 à partir desquels une taxe supplémentaire serait prélevée sur l'achat d'un véhicule neuf.

 

Seuil abaissé

 

Aujourd'hui, le malus est limité aux véhicules les plus polluants : à partir de 127 g de CO2 par kilomètre parcouru (gCO2/km), vous devez payer 50 ¤, puis la somme augmente en fonction du taux d'émission, jusqu'à un plafond de 10 000 ¤ pour les véhicules émettant 191 g et plus. Le gouvernement envisage d'abaisser ce seuil à partir duquel s'appliquerait l'actuel malus à 122 gCO2/km.

 

Votre voiture est-elle concernée ? Faites le test !

 

De plus, il veut mettre en place un second malus qui, lui, toucherait tous les véhicules émettant entre 95 gCO2/km et 122 gCO2/km. Pour un véhicule neuf, ce nouveau malus renchérirait le prix d'achat moyen de plusieurs dizaines à plusieurs centaines d'euros selon les catégories. S'il voit le jour, le projet du gouvernement reviendrait de fait à taxer pratiquement tous les automobilistes français comme au bon vieux temps de la vignette !

 

LIRE AUSSI

> Voitures polluantes : le malus écologique va rapporter près de 350 millions à l'Etat

 

Bercy fait ses calculs

 

En effet, le niveau moyen d'émission de CO2 du marché des voitures particulières neuves vendues en 2016 s'est élevé à 110 gCO2/km. Même les trois constructeurs les plus vertueux en la matière, à savoir le japonais Toyota et les deux constructeurs français PSA et Renault (avec respectivement des moyennes de 100,7 gCO2/km, 102,5 gCO2/km et 107 gCO2/km), sont largement au-dessus du nouveau seuil de 95 ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3366730 il y a 4 mois

    Allez, un petit complément de taxe pour financer nos régimes spéciaux et de fonctionnaires, "Cela ne coûte rien......"

  • cg46 il y a 4 mois

    Taxes;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;; miam, merci Les ripoux en marche.

  • fquiroga il y a 4 mois

    la chasse au pigeon ne ferme jamais.....

  • charleco il y a 4 mois

    Ils ne mettent pas de contrôle de pollution derrière le fût des canons et des lance missiles. Voilà; un moyen de financer les guerres! Les Français n'en veulent pas des guerres, elles ne sont pas les nôtres, mais celles de l'OTAN et de la CIA.

  • bpasseri il y a 4 mois

    Avec ma prius je suis à 76g de CO2, donc le gouvernement ne touchera rien de ma poche, et pâf

  • bpasseri il y a 4 mois

    Macron prévoit la mise en place de la vignette automobile dès 2018 "elle n'aurait jamais dû être supprimée, les guerres en Afrique coùtent très cher et les français veulent les financer"

  • 265023 il y a 4 mois

    Depuis des décennies les clowns politiques cherchent à massacrer la voiture et l'automobiliste. La mienne a 26 ans (110000 km) et vu la situation, Qu'ils aillent se faire ... je ne suis pas prêt d'en changer. Elle pollue, je m'en tape tout comme l'écologie.

  • ahouard1 il y a 4 mois

    et les bateaux , et les camions !!!!! nul ce gouvernement que bon à créer des taxes ; ras le bol de tous ces enarques

  • peponet il y a 4 mois

    L état veux plumer le peuple.

  • rizriz il y a 4 mois

    On aura une pluie d'impôts et de taxes en 2018 et 2019 aussi .