Automobile : une voiture en or pour le marché chinois au Salon de Genève

le
0
Un millier de feuilles d'or ont été nécessaires pour recouvrir la carrosserie du modèle présenté à Genève, une Mercedes S500 nouvelle génération, qui fait partie d'une édition spéciale de 25 exemplaires uniquement, aménagés en fonction des d AFP PHOTO / F
Un millier de feuilles d'or ont été nécessaires pour recouvrir la carrosserie du modèle présenté à Genève, une Mercedes S500 nouvelle génération, qui fait partie d'une édition spéciale de 25 exemplaires uniquement, aménagés en fonction des d AFP PHOTO / F

(AFP) - Pour les amateurs d'extravagance, de luxe et de bling-bling, le constructeur allemand Carlsson présente à Genève au Salon automobile, la première voiture au monde dorée à la feuille d'or.

Un millier de feuilles d'or ont été nécessaires pour recouvrir la carrosserie du modèle présenté à Genève, une Mercedes S500 nouvelle génération, qui fait partie d'une édition spéciale de 25 exemplaires uniquement, aménagés en fonction des désirs du client.

"Nous nous adressons à une clientèle asiatique et du Moyen-Orient", a déclaré à l'AFP une responsable de la marque allemande, présente à Genève, et dont les usines sont situées à Merzig, en Allemagne, près de la frontière luxembourgeoise. Dix des 25 voitures ont déjà été réservées par ces gens richissimes, notamment les "tai-pan", les riches entrepreneurs chinois.

Environ 50% de la carrosserie est recouverte de feuille d'or, ainsi que le volant et une partie du tableau de bord.

Le raffinement est extrême, avec des sièges en cuir nappa et des tapis de sol en mouton retourné.

Le modèle s'appelle Carlsson CS50 Versailles, en hommage au château de Versailles, près de Paris, construit par le roi de France Louis XIV 1638-1715), connu sous le nom du roi Soleil.

Selon la société Carlsson, sa voiture a été fabriquée par ses maîtres artisans avec "le même soin et souci du détail" que le Château de Versailles, symbole du luxe absolu.

Il a fallu plus de 200 heures de travail pour recouvrir le véhicule de feuilles d'or, avec l'aide d'un pinceau en poils d'écureuil, tout comme le font les doreurs d'art.

Tout le processus dure 14 jours, et l'or est ensuite recouvert d'une laque spéciale.

L'or utilisé à l'intérieur du véhicule représente une valeur de 12.000 euros, indique encore le constructeur, qui ne veut rien dire sur le poids de l'or utilisé.

La Carlsson CS50 Versailles présentée à Genève est commercialisée au prix de 359.000 euros.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant