Automobile : une Europe à deux vitesses

le
0

(lerevenu.com) - ISIN:FR0000131906:ISIN Pour l'industrie automobile, le mois de novembre est rarement une sinécure. L'année 2014 n'a pas fait exception, du moins sur les cinq principaux marchés européens (France, Allemagne, Italie, Espagne et Royaume-Uni), comptant pour environ 75% des volumes sur le continent. Selon les données compilées par Oddo Securities auprès des différents organismes compétents, les ventes de véhicules neufs ont augmenté de 2,8% le mois dernier à 731.000 unités, réduisant à +5,5% la hausse depuis le début de l'année.

Les immatriculations ont surtout accéléré en Espagne (+17,4%), sous l'effet de la prolongation de la prime à la casse, au Royaume-Uni (+8%) et en Italie (+5%). Les ventes ont, en revanche, reculé de 1,8% en Allemagne, et même de 2,3% en France. Le CCFA a d'aileurs révisé en baisse sa prévision de croissance pour le marché français, de 2 à 1,5% pour 2014. Depuis le début de l'année, elles avancent de 1,1%.

Fortunes diverses pour les constructeurs. Parmi les généralistes, Renault se distingue, affichant une croissance de 5,5% de ses enregistrements le mois dernier grâce au succès de Captur et de sa marque low cost Dacia, contre +5,1% pour FCA et 3,3% pour Volkswagen. L'autre français, Peugeot, a, quant a lui, vu ses volumes plier de 5,9%.

Dans l'univers du premium, trusté par les constructeurs allemands, BMW

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant