Automobile: semestre noir pour PSA et Renault

le
0
INFOGRAPHIE - Les ventes de voitures neuves ont chuté de 11,3% au premier semestre. Les constructeurs français sont particuièrement touchés.

Selon les chiffres du premier semestre publiés par le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA), la baisse des immatriculations de voitures neuves sur le marché automobile français atteint 11,3%, et de 9,9% à nombre de jours ouvrables comparable par rapport au premier semestre 2012. Sur cette période, les constructeurs français ont été plus atteints que leurs concurrents étrangers, avec une chute de 14,3% pour PSA Peugeot Citroën et de 8,1% pour le groupe Renault. Sur le seul mois de juin, les ventes de voitures neuves ont baissé de 9%, après des reculs de 5,2% et de 10,3% respectivement en avril et en mai. «Au mois de juin, le marché des commandes a l'air de se stabiliser, c'était la même chose en mai donc on est probablement en train de toucher le fond» commente Patrick Blain, président du Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA).

Le CCFA, qui envisageait jusqu'à présent une chute de 5%, a revu ses prévisions à la baisse pour 2013 et annonce désormais une baisse de 8% sur l'ensemble de l'année: «Nos indicateurs nous permettent de conforter cette prévision (de -8% sur l'ensemble de l'année), qui suppose une stabilisation sur le deuxième semestre», a ajouté le président du CCFA. Ce dernier estime que la mesure de déblocage anticipé de la participation salariale, effective à compter du 1er juillet, jouerait un rôle dans la stabilisation du marché automobile attendue après l'été. «C'est une mesure qui va dans le bon sens, même si elle ne fera pas non plus exploser les compteurs», déclare Patrick Blain.

Les indicateurs sont au rouge pour les véhicules utilitaires légers (moins de 5,1 tonnes) . En juin 2013, la baisse atteint 9,2% en et 9,3% sur l'ensemble du semestre. Le marché du véhicule industriel (plus de 5 tonnes) est le plus touché avec une baisse de près de 14 % en juin et de 12,6 % sur 6 mois.

infographie, immatriculations, automobile Le marché français en difficulté

En grande difficulté financière, PSA Peugeot Citroen perd des parts de marché au premier semestre: ses ventes de voitures neuves ont chuté de 14,3% par rapport au premier semestre 2012, à nombre de jours ouvrables comparable. Porté par le succès de sa marque low-cost Dacia (+9,1%), Renault a mieux resisté avec une baisse limitée à 8,1%. Les immatriculations de Ford (-22,6%), General Motors (-25,2%) et Volkswagen (-11,2%) se sont aussi effondrées.

Seuls Toyota et Hyundai ont vu leurs ventes augmenter avec une hausse atteignant respectivement 4,5 % pour le groupe japonais et 1,6% pour le constructeur coréen.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant