Automobile : «Pas d'autre solution»

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - Arnaud Montebourg, au micro de RTL, a commenté la décision de fermer, en 2014, le site d'assemblage de PSA, dans le cadre d'un plan global entraînant 8.000 suppressions d'emplois.

«C'est l'existence même du constructeur automobile qui est en jeu.» Depuis juillet dernier, l'usine ne produit plus que 500 Citroën C3 par jour. Sa fermeture devrait contribuer à restaurer la rentabilité du groupe.

Les cours de Peugeot en direct

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant