Automobile : les ventes de véhicules électriques augmentent

le
0
Automobile : les ventes de véhicules électriques augmentent
Automobile : les ventes de véhicules électriques augmentent

Même si leurs ventes restent confidentielles, les véhicules électriques ont connu un certain engouement en juin dernier. Au cours de cette période, le nombre d’immatriculations de voitures et de camionnettes à très faibles émissions a atteint un record avec 2 786 unités écoulées au cours du mois. « Juin 2015 est le meilleur mois depuis le lancement du véhicule électrique en France », commente Joseph Beretta, président de l’Avere France, association qui fédère les acteurs de la mobilité électrique. Et d’ajouter : «Trois mois après l’entrée en vigueur de la prime à la conversion, les incitations publiques et les efforts des constructeurs payent.»

Un super-bonus de 10 000 euros

Le super-bonus est rentré en vigueur le 1er avril dernier et ses effets se sont fait sentir à plein en juin avec les livraisons des véhicules commandés au cours des deux mois précédents.

Le super-bonus est constitué d’une enveloppe de 3 700 euros pour la mise à la casse d’un véhicule diesel de plus de 13 ans et l’achat ou la location d’un véhicule électrique. Cette aide se cumule au bonus de 6 300 euros lié à l’achat ou à la location d’un véhicule électrique. Au global, le candidat au super-bonus empoche 10 000 euros.

Les diesels anciens dans le collimateur

Les véhicules hybrides rechargeables bénéficient également de ce super-bonus. Cette fois, les 2 500 euros de la prime à la conversion s’ajoutent au bonus de 4 000 euros liés à l’achat ou à la location d’un véhicule de ce type. Au total, l’acheteur ou le loueur d’un véhicule hybride rechargeable qui met au rebut un véhicule diesel de plus de 13 ans se voit remettre une enveloppe de 6 500 euros d’aide.

Parallèlement à ce super-bonus, l’Etat accorde 500 euros à l’acheteur d’un véhicule Euro 6 s’il n’est pas imposable et si cet investissement remplace un diesel de plus de 13 ans. Avec ce dispositif, l’Etat espère bannir des ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant