Automobile: le marché français à la peine

le
0
Après quatre mois de baisse consécutives, les immatriculations de voitures neuves ont augmenté de 3,2% en août. Mais les achats se sont portés sur les marques étrangères, au détriment de PSA et de Renault.

Le marché automobile a remonté la pente au mois d'août. Pour la première fois depuis quatre mois, les immatriculations de voitures neuves en France ont progressé de 3,2% sur un an en août, selon les chiffres du Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA) dévoilés ce jeudi. Au total, 108.530 unités ont été écoulées contre 159.945 en juillet.

Mais cette légère embellie n'a pas profité aux marques hexagonales. Les immatriculations de PSA Peugeot Citroën ont baissé de 3% à 31.867 voitures vendues, plombées par la marque Peugeot (-6,1%) alors que Citroën a légèrement progressé (+1%). Le groupe Renault affiche un repli de 1,4% à 27.116 voitures, malgré la hausse de la marque Renault (4,8%), en raison de la chute de ses véhicules bon marché Dacia (-22%). À la Bourse de Paris, la nouvelle passe mal auprès des investisseurs. Le titre Peugeot a perdu 0,98% à 21,12 euros à la clôture, sur un marché en hausse de 0,28%. L'action Renault abandonne elle

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant