Automobile : de nouveaux espaces de vente plus conviviaux

le
0
Lors du lancement de Twizy, Renault a organisé un mini showroom et vendu ses premiers modèles chez Colette à Paris. Grégory Le Chaix
Lors du lancement de Twizy, Renault a organisé un mini showroom et vendu ses premiers modèles chez Colette à Paris. Grégory Le Chaix

(Relaxnews) - La volonté affichée récemment par Tadashi Yanai, le PDG d'Uniqlo, de vendre des Renault 100% électrique dans ses magasins, démontre s'il en était encore besoin que la vente d'automobiles peut se marier à d'autres univers. Boutique éphémère, grand magasin ou centre commercial, la concession automobile prend de nouveaux visages.

Vendre des voitures dans un environnement qui n'est pas celui d'une concession est un concept de plus en plus répandu. Si acheter une Twizzy ou une ZOE au milieu de T-shirts et de jeans dans l'un des 850 points de vente Uniqlo dans le monde n'est pas encore d'actualité, l'expérience a déjà été tentée dans d'autres enseignes.

En décembre 2011, les clients du concept-store Colette ont pu, pendant une semaine, découvrir et réserver la Twizy, le premier véhicule 100% électrique de Renault. Un vendeur spécialisé était présent pour vanter les qualités de la voiture et recueillir les premières commandes. C'était la première fois que Renault proposait de réserver une voiture hors de son réseau habituel. L'opération s?est reproduite dans d'autres villes européennes.

Quelques mois plus tard, toujours à Paris, cela a été au tour de smart d'inaugurer un espace de vente éphémère en plein coeur des Galeries Lafayettes. Pendant trois semaines, la nouvelle smart fortwo y a été exposée, déclinée en versions essence, diesel et électrique. Ce showroom exceptionnel a ainsi pu profiter d'une visibilité exceptionnelle et attiser la curiosité des milliers de clients quotidiens du grand magasin parisien.

Quand le "lounge" remplace la concession

Dans un genre un peu différent, mais tout aussi original, Skoda a ouvert, au mois de novembre à Thiais (Val de Marne), son premier point de vente dans un centre commercial, Belle Epine. Ce concept novateur et pour le moment unique en France a pour objectif d'aller directement à la rencontre d'une nouvelle clientèle familiale au coeur des grandes villes et métropoles internationales. La France accueille donc le premier concept store de la marque, baptisé Skoda Paris Lounge, un espace de 90m² au design contemporain, proche de la décoration choisie pour le stand de la marque au dernier Mondial de l'Auto de Paris.

Cette mutation s'explique aussi par les mauvais chiffres du marché automobile et la volonté d'aller à la rencontre des automobilistes plutôt qu'attendre qu'eux se rendent en concession. Sur l'ensemble de l'année 2012, le marché français des voitures particulières neuves a chuté de 13,9% en données brutes, pour un total de 1.898.872 nouvelles immatriculations.

db/ls

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant