Automédication : quand Google s'attaque à notre santé

le , mis à jour le
0
Les internautes pourront bientôt demander à Google une sorte de consultation médicale express. 
Les internautes pourront bientôt demander à Google une sorte de consultation médicale express. 

Allô ! Docteur Google. Le géant américain va afficher dans les semaines à venir des informations médicales détaillées pour faire correspondre symptômes et maladies, rapporte le journal Le Monde. Lorsqu'une personne tapera les maux dont elle souffre, tels que « migraine », « fatigue chronique » ou « rhume », le moteur de recherche indiquera les maladies liées au syndrome recherché, les moyens recommandés pour le soigner, et le moment opportun pour consulter son médecin.

Selon Google, toutes ces informations seront vérifiées par des professionnels de santé. Des experts de la faculté de médecine de Harvard ont d'ailleurs collaboré avec l'entreprise. La fonctionnalité est pour l'instant réservée aux usagers américains, mais elle devrait à terme être étendue à d'autres pays. En France, les sites ou les forums médicaux comme Doctissimo, Top Santé ou Santé pratique devraient être fortement concurrencés par cette nouvelle propriété.

« Visée purement informative »

L'entreprise californienne a tout de même prévenu que cet outil de recherche de symptômes (au même titre que toute information médicale trouvée sur Google) est à « visée purement informative » et qu'il est « toujours préférable de consulter un docteur pour tout conseil médical ».

Depuis plusieurs années, Google cherche à renforcer sa division Santé. Après les échecs successifs...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant