Autolib' condamné à changer de nom

le
0
Autolib' condamné à changer de nom
Autolib' condamné à changer de nom

(Relaxnews) - Dans un communiqué de presse, Europcar se félicite de la décision de la Cour d'Appel de Paris prise vendredi 29 juin qui impose à la Ville de Paris de poursuivre son activité d'autopartage sous un nouveau nom : "La Cour fait interdiction, sous astreinte, à la Ville de Paris de poursuivre l'utilisation de la marque Autolib' et la condamne à réparer le préjudice causé à Europcar par ses actes de contrefaçon". Europcar reproche au service d'autopartage parisien d'avoir adopté un nom trop proche de sa propre offre Autoliberté. Avec cette décision, Autolib' a désormais un mois pour se trouver une nouvelle identité.

De son côté, la Ville de Paris "conteste vivement cette décision" et indique d'ores et déjà se pourvoir en cassation "contre cet arrêt surprenant".

Officiellement lancé le 5 décembre 2011, Autolib' est désormais déployé dans 46 collectivités d'Ile-de-France. Fin mai, le nombre de Bluecar en circulation était de 1.740, pour un peu plus de 500 stations installées. L'objectif de la Ville de Paris est d'obtenir un parc automobile de près de 3.000 voitures réparties sur 1.050 stations d'ici la fin de l'année 2012.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant