Auto: les Audi hybrides bien parties aux 24 heures du Mans

le
0
Auto: les Audi hybrides bien parties aux 24 heures du Mans
Auto: les Audi hybrides bien parties aux 24 heures du Mans

par Sarah Holt

LE MANS, Sarthe (Reuters) - Audi a réussi un bon départ dans sa tentative de remporter pour la première fois les 24 heures du Mans avec des voitures hybrides grâce à ses deux R18 E-Tron Quattro qui occupaient les deux premières places après les deux premières heures de course.

Le pilote Allemand Andre Lotterer, chef de file de l'écurie Audi vainqueur de dix des 12 dernières éditions de la course, a conservé au départ l'avantage que lui donnait la pole position.

Le Britannique Alan McNish, parti en en quatrième position sur l'autre Audi hybride, la n°2, a soufflé la troisième place à la Toyota TSO30 hybride de Stéphane Sarrazin, puis la deuxième à l'Audi R18 Ultra traditionnelle n°3 de Loïc Duval.

McNish, qui avait été victime d'un spectaculaire accident l'an dernier, s'est fait une frayeur à la sortie des virages en S de la forêt mais a conservé le contrôle de sa voiture.

Contraint de faire plusieurs passages aux stands, Duval a dû céder le pas aux Toyota, qui reviennent au Mans pour la première fois depuis 13 ans, mais a réussi à reprendre la troisième place devant Alex Wurz, quatrième, et Sarrazin, cinquième.

Les Pescarolo-Judd ont raté leur départ. La 03 n°16 d'Emmanuel Collard a été contrainte de partir de la voie des stands par un changement de moteur de dernière minute. La Dome n°17 de Sébastien Bourdais a, elle aussi, connu des problèmes mécaniques.

La très expérimentale Nissan Delta Wing, qui a été invitée à participer à la course mais ne sera pas classée, a eu des ennuis de boîte de vitesse.

Jean-Paul Couret pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant