Auto :le système de bonus malus se durcit

le
0
Le bonus accordé aux petites voitures sera moins généreux, tandis que le malus frappant les gros véhicules augmente.

Sans surprise, le bonus-malus automobile sera moins généreux en 2012 qu'initialement prévu. A la recherche d'économies, le premier ministre François Fillon avait indiqué le 24 août que ce dispositif serait «ajusté» pour garantir «son équilibre budgétaire» en 2012.

Les détails ont été révélés aujourd'hui par Eric Besson, le ministre de l'Industrie. Dans les grandes lignes, l'idée est d'accorder des bonus moins importants, tout en récoltant davantage de malus. Les principaux changements par rapport à ce qui avait été annoncé fin 2010, concernent les deux extrémités du marché. Les bonus accordés aux petites voitures continuent à diminuer. Pour des véhicules émettant entre 60 et 90 grammes de CO2 par kilomètre (Renault Twingo ou Citroën C3) il revient de 600 à 400 euros. Pour la tranche comprise entre 90 et 105 g / km (Renault Clio, Opel Corsa), ce montant tombe de 300 à 100 euros.

A l'autre bout du marché, les gros véhicules seront davantage pénal

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant