Auto : l'Allemagne relance la guerre du CO2

le
0
Pour protéger ses constructeurs, l'Allemagne tente d'empêcher la mise en place de normes contraignantes.

L'Allemagne et ses constructeurs automobiles ont de solides atouts. Mais ce sont aussi de mauvais perdants. Dans ce qui se profile comme la bataille industrielle de l'année, Berlin s'apprête à remettre en cause un accord déjà ficelé sur la baisse des émissions CO2des voitures, semant la consternation dans les institutions européennes et la colère à Paris et dans d'autres capitales.

L'interdit qui vient de frapper l'immatriculation de certains modèles Mercedes en France n'est qu'une première et bruyante escarmouche sur un front bien plus large. Officiellement, Paris se garde d'établir un lien entre cet imbroglio sur un fluide réfrigérant et le bras de fer qui se prépare pour la rentrée sur le CO2. Mais le ton est donné, en privé: «C'est un bon moyen de signifier à l'Allemagne et à ses constructeurs qu'ils doivent se plier aux règles européennes, même ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant