Auto-entrepreneur : un compte professionnel est-il nécessaire ?

le
0

Comme tout professionnel indépendant, l'auto-entrepreneur est amené à facturer ses prestations et à recevoir des paiements. Mais est-il obligé d'ouvrir un compte bancaire professionnel ?

Compte professionnel : une obligation ?

Il n'existe aucune loi obligeant un auto-entrepreneur à pratiquer son activité en souscrivant un compte bancaire professionnel. Mais comme un artisan, un gérant d'entreprise ou un commerçant, l'auto-entrepreneur facture des prestations. Ce peut être dans le secteur du bâtiment, du conseil aux entreprises, la création. En retour, il reçoit des paiements de la part de ses clients. À ce titre, il peut être conseillé d'ouvrir un compte bancaire professionnel afin de distinguer la gestion de son activité de celle de sa vie privée.

Un avantage fiscal et d'organisation

Posséder deux comptes bancaires distincts permet avant tout de simplifier ses opérations. Il est plus clair d'avoir un aperçu unique de ses comptes professionnels, auxquels ne se mélangent pas le paiement de factures d'électricité privées ou d'achats alimentaires...

Dans l'optique d'un contrôle fiscal, il est en outre plus simple de présenter un compte bancaire uniquement dédié à son activité. Le respect de la vie privée est un autre argument.

Ouvrir un compte professionnel

La négociation avec sa banque permet d'ouvrir un second compte bancaire personnel, qui sera affecté à l'auto-entreprise. Mais il existe aussi des comptes spécialement prévus par les banques pour les auto-entrepreneurs, à des tarifs compétitifs.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant