Australie-Un organisateur de départs en Syrie reconnu coupable

le
0
    SYDNEY, 12 juillet (Reuters) - Un habitant de Sydney en 
Australie a été reconnu coupable mardi d'avoir recruté six 
jeunes hommes en vue de quitter le pays et combattre aux côtés 
de l'Etat Islamique (EI) et de groupes affiliés à Al Qaïda en 
Syrie. 
    Hamdi al Qudsi, qui est âgé de 42 ans, a été reconnu 
coupable à l'unanimité par la Cour suprême de l'Etat de 
Nouvelle-Galles du Sud d'avoir aidé en 2013 six hommes à partir 
combattre pour les groupes extrémistes, rapporte l'Australian 
Broadcasting Corporation (ABC). 
    En vertu des nouvelles lois votées en 2014, les Australiens 
encourent dix ans de prison s'ils voyagent à destination de 
zones sur liste noire, comme par exemple la province de Rakka, 
en Syrie, bastion de l'EI. 
    Deux des recrues d'al Qudsi, Tyler Casey et Caner Temel, ont 
été tués en Syrie, précise ABC. Deux autres hommes, Mohammed 
Abdul-Karim Musleh et Mehmet Biber, sont depuis rentrés en 
Australie. 
    Une centaine de personnes ont rejoint la Syrie depuis 
l'Australie pour grossir les rangs d'organisation djihadistes, a 
annoncé cette année le ministre australien de l'Immigration. 
 
 (Matt Siegel; Julie Carriat pour le service français, édité par 
Danielle Rouquié) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant