Australie/Santé-Medibank prépare une IPO de $4,8 mds

le
0

SYDNEY, 20 octobre (Reuters) - Medibank Private IPO-MDB.AX , un assureur-santé détenu par l'Etat australien, prépare une introduction en Bourse pouvant représenter jusqu'à 4,8 milliards de dollars (3,8 milliards d'euros), ce qui serait la plus importante transaction de ce type de l'année dans la région Asie-Pacifique (hors Japon). Le processus de mise sur le marché du plus important assureur-santé du pays est lancé alors que la Bourse de Sydney .AXJO est en baisse de quelque 6% depuis un record de clôture inscrit en septembre. Le ministre des Finances Mathias Cormann a d'ailleurs dit lundi que le gouvernement se réserve le droit d'annuler ou de reporter l'introduction en Bourse si les conditions de marché se détériorent encore. Mais les banques chargées de l'opération ne pensent pas qu'on en arrivera là. "Bien sûr, la volatilité sur les marchés financiers a été très prononcée la semaine dernière. Mais, en même temps, nous avons jusqu'ici reçu un accueil très, très positif à notre campagne de promotion de l'opération", a déclaré James McMurdo, directeur général pour l'Australie et la Nouvelle-Zélande chez Deutsche Bank, un des courtiers chargés de l'IPO. Les perspectives à long terme de Medibank semblent bonnes puisque le vieillissement de la population induit une augmentation de la demande pour des prestations de santé. L'année 2014 a été une année plutôt faste en termes d'introductions en Bourse en Australie. Plus de la moitié des sociétés qui ont fait leurs débuts sur le marché actions appartiennent au secteur de la santé. Medibank, créé en 1976 par l'Etat australien, détient quelque 30% du marché de l'assurance-santé, contre 27% pour BUPA Australie et 11% pour HCF Group. La fourchette de prix pour la constitution du livre d'ordres a été fixée à 1,55-2,00 dollars australiens par action. Les investisseurs offshore pourraient devoir payer davantage en cas de très forte demande. Même si le bas de la fourchette est retenu, l'introduction en Bourse valoriserait Medibank Private à 4,3 milliards de dollars australiens (3,7 milliards de dollars US, 2,96 milliards d'euros). Un tel montant serait supérieur à la valorisation de 3,1 milliards de dollars de HK Electric Investments 2638.HK lors de son IPO, la plus importante dans la région depuis le début de l'année. Le gouvernement australien veut lever quelque 130 milliards de dollars australiens via des cessions d'actifs. (Byron Kaye, Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant