Australie : Pas de risque de boycott selon les organisateurs

le
0
Australie : Pas de risque de boycott selon les organisateurs
Australie : Pas de risque de boycott selon les organisateurs

L?Open d?Australie boycotté ? A en croire le journal anglais The Sunday Times, les joueurs du circuit ATP pourraient zapper le premier tournoi du Grand Chelem en raison d?un profond désaccord au sujet du « prize money ». La grogne émane des joueurs qui ont du mal à s?installer durablement dans le top 100 et qui ont du mal à vivre convenablement en raison des frais importants liés au tennis (transports, staff, matériel?). Alors que le trio Federer-Nadal-Djokovic s'est partagé près d'un quart des gains sur les cinq dernières années, les autres joueurs pourraient donc boycotter le tournoi pour enfin se faire entendre. Une menace que les organisateurs ne prennent pas trop au sérieux. S'il reconnaît les problèmes liés à la répartition des gaines, le directeur des Internationaux d'Australie Craig Tiley a déclaré être « absolument convaincu qu'on verra les joueurs à Melbourne ». D?autant qu?il travaille sur un plan de compensation pour l'édition 2013. Des menaces de grève avaient déjà poussées les organisateurs de Roland Garros à augmenter de 20 % ses dotations pour les vaincus au premier tour contre seulement 4,17 % pour les demi-finalistes et le finaliste.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant