Australie : les énergies fossiles devraient avoir de beaux jours devant elles

le
0
Les énergies fossiles supplantent nettement les énergies renouvelables en Australie
Les énergies fossiles supplantent nettement les énergies renouvelables en Australie
Trois vastes gisements de pétrole de schiste viennent d'être découverts.



Les pouvoirs publics pourraient ? devraient - s'intéresser davantage à l'énergie durable, mais le charbon continue de dominer nettement le mix énergétique national. La puissance du lobby minier n'y est pas pour rien et n'est pas compensée par l'instauration d'une taxe carbone qui, toutefois, laisse augurer de lendemains un peu plus « verts » pour l'Australie, île la plus étendue du monde.

Officialisée la semaine dernière, la découverte de trois gigantesques gisements de pétrole de schiste par le groupe australien Linc Energy est en revanche un coup dur pour les associations de protection de l'environnement et autres écologistes à juste titre déçus que les énergies renouvelables demeurent aussi marginales dans un pays pourtant propice à leur déploiement. Situé dans le bassin d'Arckaringa, au nord-ouest d'Adelaïde, ils abriteraient entre cent trois et deux cent trente-trois milliards de barils équivalent pétrole si l'on en croit les estimations distinctes des cabinets indépendants DeGolyer and MacNaughton D&M et Gustavson Asociates.



Une manne potentiellement colossale



L'hypothèse haute représente « plusieurs fois la quantité de pétrole connue en Australie », a expliqué Peter Bondle, directeur général de Linc Energy, cité par nos confrères du site Internet spécialisé Enerzine.com. « Si les gisements et l
Lire la suite
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant