Australie : les autorités renvoient dans leur pays six migrants sri-lankais arrêtés en mer

le
2
Australie : les autorités renvoient dans leur pays six migrants sri-lankais arrêtés en mer
Australie : les autorités renvoient dans leur pays six migrants sri-lankais arrêtés en mer

L'Australie a renvoyé dans leur pays des migrants qu'elle avait interceptés à bord d'un bateau tentant de gagner illégalement ses côtes. 

« L'Australie a renvoyé hier au Sri Lanka un groupe de Sri-Lankais après avoir récemment intercepté un projet de passage de clandestins », a annoncé mercredi le ministre de l'Immigration Peter Dutton dans un communiqué. « Six Sri-Lankais qui tentaient d'entrer illégalement en Australie se trouvaient à bord du bateau qui a été intercepté à son approche de l'Australie, » a-t-il précisé.

 

Another illegal people smuggling venture has been stopped from reaching Australia and returned to Sri Lanka https://t.co/niTG2FgvKm

— Peter Dutton (@PeterDutton_MP) 17 août 2016

 

Le pays mène une politique d'immigration extrêmement restrictive depuis que le gouvernement a lancé en 2013 l'opération « Frontières souveraines » pour décourager les réfugiés d'arriver par la mer. La marine intercepte les bateaux transportant des migrants et les renvoie vers leur point de transit, souvent l'Indonésie. Les migrants qui parviennent à gagner les rives de l'Australie sont, eux, placés dans des camps de rétention offshore où ils vivent dans des conditions dénoncées par les organisations de défense des droits de l'Homme.

 

L'Australie est critiquée pour l'opacité dans laquelle cette politique est menée. Mercredi, Peter Dutton n'a donné aucun détail sur les conditions dans lesquelles le bateau de réfugiés avait été repéré et intercepté. Il n'a pas indiqué si les personnes à bord avaient pu faire une demande d'asile ni comment elles avaient été renvoyés dans leur pays.

 

Canberra affirme que cette politique de fermeté permet de sauver des vies. En juin, le Premier ministre Malcolm Turnbull avait affirmé que 28 bateaux transportant un total de 734 personnes avaient été refoulés depuis le retour des conservateurs au pouvoir en septembre ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 4 mois

    La seule solution mais avant que les mollassons de l'UE fassent la même chose l'Europe chrétienne aura disparu.

  • M940878 il y a 4 mois

    au moins ils savent réagir eux ! nous on envoie des ferry pour les rapatrier sur notre sol !