Australie : Les Australiens ne veulent pas brûler les étapes

le
0

Alors que l'Australie ne commence son Mondial que mercredi prochain face aux Fidji, Matt Giteau et Drew Mitchell se sont exprimés sur cette première rencontre.

« Si on commence déjà à penser au match qui viendra après, on va avoir des problèmes » déclarait Drew Mitchell à une semaine de leur entrée en lice face aux Fidji. L’ailier toulonnais ne veut pas brûler les étapes et c'est ce match de mercredi qui retient toute leur attention pour l'instant : « Les Fidji sont trop forts pour qu’on se permette de penser aux adversaires suivants. On est vraiment concentrés sur ce premier match. » Une entrée en lice tardive qui ne devrait pas déstabiliser les hommes de Michael Cheika, sereins.

Des objectifs élevés

Dans le groupe de la mort avec l’Angleterre, le pays de Galles, les Fidji et l'Uruguay, l’Australie voudra prendre le maximum de points possible. Les objectifs sont affichés pour les Wallabies : soulever le trophée William Webb-Ellis le 31 octobre. Pour cela, ils peuvent compter sur un encadrement expérimenté, composé de Stephen Larkham et Nathan Grey qui ont remporté la Coupe du monde en 1999. Un staff qui permet aux Australiens de progresser d’après Matt Giteau : « Ils nous apportent beaucoup et ils savent ce que c’est que de gagner une Coupe du Monde.

On veut les imiter. Le plus important pour nous sera d’être constants. On devra être bons à l’entraînement et conserver un haut niveau de performance. Avec leurs compétences et leur degré d’expertise, même les plus petits détails qu’ils nous demandent de travailler nous apportent énormément. » Pourtant, pour Drew Mitchell, les Australiens sont encore loin du titre et doivent beaucoup progresser. « En interne, on sait de quoi on est capables. Tout le monde est très confiant, aussi bien collectivement qu’individuellement. Pour autant, on est conscients qu’il faut encore progresser et procéder à des ajustements dans certains domaines. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant