Australie-La RBA maintient son taux directeur à 1,5%

le
0
    SYDNEY, 7 mars (Reuters) - La Banque de Réserve d'Australie 
(RBA) a maintenu mardi son taux directeur à 1,5% au terme de la 
réunion mensuelle de son comité de politique monétaire, une 
décision sans surprise compte tenu de son analyse de la 
situation économique du pays. 
    Le taux directeur australien reste ainsi à son plus bas 
record pour le huitième mois consécutif, comme prévu par la 
totalité des 67 économistes interrogés par Reuters, après avoir 
été réduit en août et en mai 2016.  
    Le dollar australien  AUD=D4  s'est légèrement apprécié 
après l'annonce, progressant de 0,5% à 0,7619 dollar US alors 
qu'il avait touché la veille un plus bas de plus d'un mois 
de$0,7598. 
    Le gouverneur de la RBA, Philip Lowe, avait le 22 février 
insisté sur les limites de la politique monétaire et estimé que 
de nouvelles baisses de taux ne serviraient pas l'intérêt du 
pays, du fait de la menace d'une bulle liée à la dette. 
    Dans ce contexte, les futures interbancaires  0#YIB:  
situent à 6% seulement la possibilité d'une nouvelle baisse de 
taux d'ici le mois d'août. 
    Philip Lowe a maintenu mardi son analyse optimiste de 
l'économie, dont la croissance a atteint 2,4% en 2016 grâce au 
rebond des cours des matières premières et à une hausse de la 
consommation des ménages. 
    "Les exportations ont fortement progressé et 
l'investissement des entreprises non minières a également 
augmenté", a-t-il dit. "La plupart des mesures de la confiance 
des entreprises et des ménages sont à des niveaux conformes à la 
moyenne ou au-dessus". 
    Il a également réitéré la prévision de la banque centrale 
d'une reprise seulement modérée de l'inflation de base, qui est 
actuellement à un plus bas record de 1,5%. 
    La RBA s'inquiète en revanche de l'endettement des ménages, 
qui représente à présent 180% du revenu disponible, une 
proportion encore jamais atteinte en Australie. 
    Pour Scott Haslem, économiste chez UBS, "le communiqué de la 
RBA montre une banque centrale satisfaite tant de l'amélioration 
du contexte international que de la transition de l'économie 
australienne vers une croissance plus forte et un marché de 
l'emploi plus robuste". 
    Il s'attend à ce que la banque centrale maintienne ses taux 
au moins jusqu'à la mi-2018. 
 
 (Swati Pandey, avec la contribution de Wayne Cole, Véronique 
Tison pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant