Australie: la disparition d'un bébé résolue 32 ans après

le
0
En 1980, Azaria Chamberlain avait disparu de la tente de ses parents, qui avaient accusé un chien sauvage de l'avoir enlevée. Mais la justice les avait condamnés pour infanticide. Elle a reconnu mardi la responsabilité de l'animal.

L'Australie tourne la page de l'affaire Chamberlain, un mystère qui pendant 32 ans a fasciné le pays. La justice a admis mardi que la petite Azaria, âgée de neuf semaines, avait bien été enlevée en août 1980 par un chien sauvage, un dingo. Jugée coupable d'infanticide en 1982, la mère de l'enfant, Lindy Chamberlain, avait été emprisonnée trois ans, avant que son nom ne soit lavé. Elle et son mari ne cessaient depuis de se battre pour faire reconnaître la responsabilité de l'animal. Leur calvaire a eu un retentissement énorme. Une adaptation cinématographique avec Meryl Streep, Un cri dans la nuit, a vu le jour ainsi qu'un téléfilm et une pièce de théâtre.

En août 1980, la famille et ses trois enfants campaient près d'Uluru, la célèbre formation rocheuse monolithique d'Australie. La nuit du 17, Azaria est couchée. Ses parents ont rejoint les autres campeurs autour d'un barbecue. Lorsque l'un d'entre eux entend un cri de bébé, Lindy Chamberlain s'en va vü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant