Australie-Appels à l'accueil de réfugiés supplémentaires

le
0

SYDNEY, 7 septembre (Reuters) - Plusieurs personnalités ont lancés lundi un appel au Premier ministre australien Tony Abbott pour que le pays accepte plus de réfugiés que prévu pour aider à résoudre la crise humanitaire déclenchée par les milliers de réfugiés arrivant en Europe. L'opposition travailliste a demandé que soient accueillis 10.000 migrants supplémentaires tandis que la ministre des Affaires étrangères Julie Bishop et le ministre adjoint des Finances Josh Frydenberg appelaient le chef du gouvernement à s'inspirer de la décision prise en 1999 par le Premier ministre de l'époque John Howard d'accepter 4.000 personnes supplémentaires qui fuyaient le conflit au Kosovo. Dimanche, Tony Abbott a annoncé que l'Australie réserverait une place plus importante dans son quota annuel de 13.750 arrivées à ceux qui fuient la guerre en Syrie, mais il n'a pas annoncé de projet d'accroître le plafond global, ce qui lui a valu une série de critiques de tous bords. Pour la période de 12 mois au 30 juin, environ un tiers de personnes autorisées à s'installer en Australie venaient de Syrie et d'Irak. La Nouvelle-Zélande a pour sa part annoncé lundi l'acceptation en "urgence spéciale" de 600 réfugiés syriens, en plus des 150 qu'elle accepte chaque année selon un système de quotas. (Matt Spiegel; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant