Australie-Abbott promet de tout faire pour faciliter la transition

le
0

CANBERRA, 15 septembre (Reuters) - Le Premier ministre australien sortant, Tony Abbott, a promis mardi de tout faire pour faciliter la transition, au lendemain de sa défaite face à son ministre des Communications, Malcolm Turnbull, lors d'un vote interne du Parti libéral. "Les changements de dirigeant ne sont jamais faciles pour notre pays. Mon engagement aujourd'hui est de faire en sorte que ce changement soit le plus aisé possible. Il n'y aura ni démolition, ni sape, ni entraves", a-t-il déclaré. Malcolm Turnbull, favorable à un changement de cap politique, a été élu lundi à la tête du Parti libéral (conservateur) par 54 voix contre 44. Ancien entrepreneur ayant fait fortune dans les nouvelles technologies, il reprochait à Tony Abbott d'être incapable de faire face aux difficultés économiques du pays. "Le Premier ministre n'a pas été en mesure d'apporter les réponses dont notre pays a besoin dans le domaine de l'économie. Il n'a pas été à même de créer le climat de confiance nécessaire au monde de l'entreprise", a-t-il déclaré à la presse avant son élection. "Ce qu'il nous faut, c'est un style de gouvernement différent." Tony Abbott, au pouvoir depuis septembre 2013, avait déjà été affaibli par la fronde d'une partie des députés libéraux en février dernier. Après l'investiture de Malcolm Turnbull, l'Australie aura connu quatre chefs de gouvernement différents en deux ans. (Matt Siegel et Lincoln Feast, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant