Austin fait replonger Manchester United

le
0
Austin fait replonger Manchester United
Austin fait replonger Manchester United

Une semaine après une victoire inespérée à Liverpool, la troupe de Louis van Gaal est de nouveau retombée dans ses travers à domicile face à Southampton sur un but en fin de match de Charlie Austin (0-1). Loin des standards d'une institution en plein doute.

Manchester United 0-1 Southampton FC

But : Charlie Austin (86e) pour les Saints

Old Trafford n'a jamais autant ressemblé à un vieux grenier. Il suffit de lever la tête et de regarder les drapeaux déployés. On y voit le visage de Sir Alex Ferguson, celui de Ryan Giggs et le silence règne en roi. Cet après-midi, les 75 000 âmes du "Théâtre des Rêves" ont même fait entendre des sifflets dès la demi-heure de jeu. Puis à la mi-temps. Dans le marasme, Manchester United a une nouvelle fois plongé à domicile cet après-midi, face à Southampton cette fois sur un coup de tête tardif de Charlie Austin (1-0). Après deux victoires de rang, les hommes de Louis van Gaal replongent dans leurs doutes et leurs inquiétudes. Comme depuis plusieurs semaines et ce malgré quelques respirations. Loin des rêves de titre du technicien hollandais. Le Pélican a le bec dans l'eau, toujours, alors que son peuple, lui, ne cesse de gronder après six petites victoires lors des vingt derniers matches toute compétitions confondues. Jusqu'à quand ?

Le néant et la tempête


C'est une constante. Un espèce de refrain qui prend la tête chaque semaine depuis le début de la saison. Louis van Gaal aligne les mêmes hommes pour bien souvent le même spectacle. Cet après-midi, face à Southampton, le Pélican au bec levé n'avait pas trop le choix au regard d'une infirmerie qui peine à se reposer. Le onze présenté à Old Trafford est identique à celui vainqueur à Anfield dimanche dernier à l'exception de la présence du gamin Borthwick-Jackson, titularisé pour compenser la probable fin de saison d'Ashley Young, sévèrement blessé à l'aine. De son côté, Koeman veut enchaîner après deux victoires de rang et déploie son habituel système lors des matches à l'extérieur. Un 3-4-3 solide animé par un Sadio Mané libéré en chef d'orchestre. Un choix payant car dès les premières minutes les Saints tiennent le ballon face à un Manchester United sans folie. Comme un refrain. Comme un refrain car comme d'habitude, les hommes de van Gaal sont insipides, sans jeu et sans prise de risque. Enfoncé dans son siège, l'entraîneur hollandais assiste à la faiblesse technique de ses récupérateurs et aux pâles…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant