Austérité jusqu'en 2018 au Royaume-Uni

le
0
Le gouvernement de David Cameron prolonge d'un an la rigueur budgétaire face à une croissance inférieure aux prévisions. L'économie sera dans le rouge cette année. La dette ne commencera à diminuer qu'à partir de 2016.

«Cela prend du temps, mais l'économie britannique guérit», a assuré le chancelier de l'Échiquier George Osborne, lors de son discours sur le budget intermédiaire au Parlement de Westminster, mercredi midi, avant d'être interrompu par un torrent d'éclats de rire dans les bancs de l'opposition.

Difficile en effet pour le ministre de l'Économie d'éclairer le tableau de la situation à mi-année (l'exercice est décalé à fin avril) sous une lumière positive. Les perspectives de croissance du Royaume-Uni ont été, le matin même, revues à la baisse par l'Office for Budget ­Responsability (OBR). Celle-ci sera négative, à -0,1% cette année, et devrait plafonner à 1,2% l'an prochain au lieu des 2% initialement prévus. Le gouvernement invoque de «multip...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant