Auschwitz à l'heure du nazisme

le
0
Modélisation 3D du camp d'Auschwitz.
Modélisation 3D du camp d'Auschwitz.

Les images, à travers le casque de réalité virtuelle, donnent froid dans le dos. Les sinistres grilles s'ouvrent pour laisser entrer les longues files de wagons à bestiaux dans lesquels ont été entassés des milliers de prisonniers. Une vue aérienne semblable à celle que pourrait filmer un drone permet de voir l'alignement des baraques. Le camp est entouré de fils de fer barbelés. Les chambres à gaz et les fours crématoires dans lesquels plus de 1,1 million de personnes ont péri sont facilement reconnaissables avec leurs hautes cheminées. Cette reconstitution en 3D d'Auschwitz, qui a été développée par la police judiciaire de Munich (LKA) en Bavière, permet aux plaignants, aux procureurs et aux juges allemands enquêtant sur les derniers criminels de guerre nazis de se déplacer comme bon leur semble dans le camp d'Auschwitz, tel qu'il était pendant la Seconde Guerre mondiale, grâce à des lunettes de réalité virtuelle. Des suspects ont souvent prétendu qu'ils travaillaient dans ce camp de la mort sans savoir ce qui s'y passait réellement. Cette modélisation informatique aide à démêler le vrai du faux.

Le procès de l'ancien garde SS Reinhold Hanning

« Il est désormais possible par exemple de positionner une caméra virtuelle en haut d'une tour de garde pour constater ce que le gardien pouvait voir ou ne pas voir de l'endroit où il se trouvait », explique Ralf Breker. Cet expert en imagerie numérique du LKA a...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant