Aurora : les victimes face à des frais de santé démesurés

le
0
Plusieurs blessés parmi les 58 de la tuerie ne disposent pas d'assurance santé alors qu'ils vont devoir suivre une longue période de rééducation et de soins. Les hôpitaux et les autorités du Colorado se sont saisis du problème.

Une nouvelle épreuve attend les blessés de la fusillade d'Aurora et leurs familles: des frais médicaux colossaux. Lorsqu'il a ouvert le feu vendredi dernier en pleine projection de Batman: the dark knight rises, James Holmes a tué 12 spectateurs et blessé 58. Vingt des victimes de Holmes sont toujours hospitalisées près d'une semaine après le drame et sept d'entre elles sont dans un état critique. Certaines vont devoir faire face à une longue rééducation voire à une vie de soins médicaux dans les cas les plus lourds. Or, plusieurs n'ont pas d'assurance maladie.

On ne connaît pas encore la proportion des blessés concernés mais les statistiques officielles du Colorado suggèrent qu'elle sera importante. Un habitant sur 3 de cet Etat ne dispose pas d'assurance ou a une assurance insuffisante. Les 18-34 ans sont particulièrement représentés et c'est dans cette tranche d'âge que se trouvent une majorité des victimes.

Des familles ont monnayé des exclusivités à la pres

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant