Aurélien, 21 ans: «Les chrétiens attendent des paroles d'amour»

le
0
Aurélien Javel, 21 ans, est chargé de mission à l'aumônerie générale des Scouts et Guides de France.

«Benoît XVI parlait surtout à la sphère catholique et à la sphère intellectuelle universitaire. Jean-Paul II était quant à lui un Pape très politique, il communiquait donc très bien avec la sphère publique, décisionnelle. Mais en dehors de ces "sphères", le message de l'Église que ces deux grands hommes véhiculaient n'était pas forcément perçu. C'est surtout significatif en France, société majoritairement sécularisée, où les gens ne se sentent quasiment pas concernés par les propos spirituels et les attitudes évangéliques du Pape, sauf en ce qui concerne les débats qui divisent la société sur la fin de vie, la contraception, l'avortement...

Aujourd'hui, en tant que jeune chrétien, j'ai soif d'un pape qui communique et qui communie avec la société civile toute entière et pas uniquement avec des sphères, un pape qui donne à voir, entendre, comp...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant