Aurélie Filippetti dénonce la concurrence d'Amazon pour Virgin

le
18
LA CONCURRENCE DÉLOYALE DE DISTRIBUTEURS EN LIGNE POINTÉE DU DOIGT FACE AU DÉPÔT DE BILAN DE VIRGIN
LA CONCURRENCE DÉLOYALE DE DISTRIBUTEURS EN LIGNE POINTÉE DU DOIGT FACE AU DÉPÔT DE BILAN DE VIRGIN

PARIS (Reuters) - La ministre française de la Culture a dénoncé mercredi la concurrence déloyale de distributeurs en ligne comme Amazon, dont a souffert le groupe de distribution de produits culturels Virgin Megastore, qui a annoncé son dépôt de bilan.

Ces entreprises "ne sont pas soumises à la même fiscalité que les entreprises localisées physiquement en France", a expliqué Aurélie Filippetti sur i>TELE.

Les magasins comme Virgin Megastore sont "soumis à une véritable révolution et à une concurrence déloyale qui est le fait, il faut bien le dire, de certaines grandes entreprises de type Amazon", a-t-elle ajouté.

Un rapport sera remis dans le courant du mois au gouvernement sur la fiscalité à l'ère du numérique, "avec des propositions pour pouvoir lutter contre cette forme de contournement de la législation fiscale".

Plusieurs pays, dont la France, ont ouvert des enquêtes sur les pratiques d'optimisation fiscale de géants d'internet comme Google.

Le but ces opérations est de minimiser le bénéfice réalisé par une filiale dans un pays jugé trop taxateur, pour le répercuter dans une entreprise "mère" siégeant dans un pays fiscalement moins gourmand.

"C'est facile pour des très grosses entreprises mondialisées de localiser leur siège au Luxembourg ou en Irlande pour échapper à l'impôt sur les sociétés et à la TVA", a souligné Aurélie Filippetti.

RECHERCHE D'UN REPRENEUR

La direction du groupe Virgin Megastore, victime de l'effondrement du marché des CD et DVD, a annoncé qu'elle déposait son bilan ce mercredi devant le tribunal de commerce.

La cessation de paiement est la première démarche que doit accomplir une entreprise qui n'est plus en mesure de régler ses créanciers. Elle peut au mieux déboucher sur une procédure de redressement ou au pire sur une liquidation judiciaire, c'est-à-dire la disparition de l'entreprise.

L'intersyndicale a appelé à la mobilisation mercredi devant les magasins Virgin Megastore de France, avec notamment une manifestation à Paris devant celui des Champs-Elysées.

Aurélie Filippetti, qui a reçu l'intersyndicale de Virgin Megastore, puis la direction, a affirmé que le gouvernement suivrait "avec beaucoup d'attention" les suites données au dépôt de bilan.

Elle a précisé que l'on s'acheminait vers un redressement judiciaire qui donnera un délai au gouvernement pour trouver un éventuel repreneur et suivre au cas par cas la situation de chaque magasin et des employés.

Aurélie Filippetti a écarté une possible nationalisation temporaire de Virgin Megastore, comme celle qui avait été envisagée pour le site sidérurgique de Florange, soulignant qu'il s'agissait cette fois de "produits culturels".

Gérard Bon, avec John Irish

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4864027 le mercredi 9 jan 2013 à 14:07

    Je me souviens du tapage mediatico politico socialiso pour expliquer la fée amazon creant 1000 emplois sur sa nouvelle plate forme francaise. Aujourd'hui Mme filipetti grande economiste s'il en est decouvre les joies de la concurrence et s'en offusque. Quelle misere!

  • wikus le mercredi 9 jan 2013 à 14:01

    Ah Ah j'avais raison ! c'est aussi à cause de moi si VIRGIN dépose sont bilan, car j'achète chez amazon car un peu moins cher et rapidité de livraison chez vous tranquille. Avenue des champs élysées très sale, bruyante polluée par le diesel. Métro RATP très cher et très sale avec des rats partout dans les couloir. Non non, je commande depuis chez moi et me fait livré chez moi.

  • lorant21 le mercredi 9 jan 2013 à 13:58

    Plutôt que de dire que Amazon ne paye pas assez d'impôts (vous n'y pouvez rien), posez-vous la question de savoir si Virgin n'en paye pas trop (et là, vous avez encore aggravé les choses). Et en plus, vous voulez supprimer ADOPI. Quelle schizophrénie!

  • M5441845 le mercredi 9 jan 2013 à 13:55

    Ce gouvernement a réellement du mal a entrer dans le 21° siècle et a accepter l'économie de marché. Il y a la bon amazon qui crée des emplois et le mauvais qui fait chuter Virgin. Le bon Mittal redémarre un haut fourneau a Dunkerque,le mauvais ferme celui de Florange. C'est ainsi, c'est a nous a nous adapter et a cesser de pleurer contre le monde entier.

  • M1822368 le mercredi 9 jan 2013 à 13:37

    Il est vrai aussi qu'Amazon n'a pas à payer le loyer sur les champs !!! Que j'achète mes Bd sur Amazon ou Virgin, c'est le même prix... Par contre les charges ne sont pas les mêmes.Et ça, l'état n'y pourra rien

  • bordo le mercredi 9 jan 2013 à 13:31

    Rhôôôô... Mme Filipetti découvre l'internet ? Bientôt le ministre de l'industrie découvrira que la marine à voile, c'est fini.

  • rougegre le mercredi 9 jan 2013 à 13:26

    Elle veut que l'on revienne au téléphone à manivelle et à la voiture à cheval ???

  • M2766070 le mercredi 9 jan 2013 à 13:26

    quand les hypermarché se sont implantés en France, les pti commerçants ont agonisé, une époque, aujourd hui c est Virgin, et alors c est la marche du progrès !!! Triste mais rien n y peut grand chose

  • fbordach le mercredi 9 jan 2013 à 13:21

    Ben voyons! Bienvenue dans l'économie de marché...

  • bobded le mercredi 9 jan 2013 à 13:12

    oui Montebourg on l'entend plus