AUPLATA : Transformation stratégique du modèle économique d'Auplata : plein cap sur la cyanuration

le
0

Au cours de sa réunion du 2 mars 2016, le Conseil d'administration d'Auplata (Alternext - FR0010397760 - ALAUP), premier producteur d'or français coté en Bourse, a entériné un projet de plan de transformation visant à consacrer pleinement les ressources économiques et humaines de la société à la mise en œuvre du procédé de production de l'or par cyanuration, en lieu et place des techniques d'extraction par gravimétrie jusqu'alors opérées par Auplata.

Dans le cadre de cette évolution stratégique majeure, le Conseil d'administration envisage donc les mesures suivantes :

  • l'arrêt de toute production gravimétrique primaire (exploitation de la saprolite) et la suppression des 28 postes liés directement et indirectement à la production gravimétrique primaire ;
  • la réduction de la structure de coûts fixes et variables.

 

Avec la mise en œuvre de ces mesures, Auplata se fixe pour objectif de réaliser des économies de l'ordre de 4 M€ en année pleine.

Ce projet est soumis à l'avis des partenaires sociaux avant sa mise en œuvre.

 

Pour rappel, ce projet stratégique est rendu possible grâce à l'obtention, en novembre 2015, de l'autorisation dite ICPE (Installations Classées pour la Protection de l'Environnement) pour le projet d'unité industrielle de cyanuration sur la mine de Dieu Merci. Auplata est désormais en mesure d‘accéder à une technique d'extraction à échelle industrielle, lui permettant de transformer en profondeur son modèle économique et d'assurer la pérennité de la société à long terme.

La méthode d'extraction par gravimétrie, utilisée par Auplata depuis son origine, ne permettait la récupération que de 25% à 30% de l'or contenu dans le minerai alors que la lixiviation par cyanuration permettra de récupérer jusqu'à 95% de l'or. Cette technique d'extraction, bien plus rentable que les techniques utilisées jusqu'alors, permettra également de récupérer l'or contenu dans les déchets de minerai déjà traité par gravimétrie (« tailings »), stockés à proximité de la future usine de cyanuration de Dieu Merci. Une première campagne de forages, réalisée par un cabinet de géologie indépendant sur un périmètre représentant environ un tiers des volumes de tailings, a d'ores et déjà démontré la présence d'environ une tonne d'or (dont 740 kg de ressources mesurées) (lire le communiqué de presse du 15 février 2016).

En outre, ce projet stratégique devrait également permettre d'assainir la situation économique de la société et lui permettre de consacrer l'ensemble de ses ressources financières à la mise en œuvre du procédé d'extraction de l'or par cyanuration.

 

Jean-François Fourt, Président Directeur Général d'Auplata, déclare :

« Cette évolution stratégique constitue une étape majeure de la transformation d'Auplata qui va désormais pouvoir se concentrer, et affecter l'ensemble de ses ressources, à la mise en œuvre du procédé de cyanuration. Elle va faire passer la société du statut d'opérateur minier régional à faible valeur ajoutée à celui de société minière d'envergure industrielle, dotée d'une technique d'extraction à l'état de l'art de l'industrie minière, et ainsi renforcer l'attractivité d'Auplata dans le cadre de futures alliances avec des opérateurs miniers internationaux. »
 

Nomination d'un nouvel administrateur

En remplacement du siège laissé vacant depuis la démission de son mandat d'administrateur de Monsieur Mohamed Lazaar, il a été proposé la nomination à titre provisoire, par cooptation, de Monsieur Pierre Crohare au poste d'administrateur pour la durée du mandat restant à courir, soit jusqu'à l'issue de l'assemblée générale appelé à statuer en 2018 sur les comptes de l'exercice écoulé. Cette cooptation sera soumise à la ratification de la prochaine assemblée générale des actionnaires.

 


Auplata en bref

Basé en Guyane française, Auplata est le premier producteur d'or français coté en Bourse. La société dispose de plus de 700 km² de permis et titres miniers en Guyane française. Auplata mène une stratégie industrielle et financière novatrice de mise en valeur des ressources aurifères guyanaises avec une forte implication des acteurs locaux. L'objectif de la société est ainsi de proposer une exploitation durable pour l'industrie minière guyanaise.

Depuis juin 2015, Auplata est actionnaire de la société minière ivoirienne OMCI, détentrice de deux projets miniers en Côte d'Ivoire.

Depuis juin 2011, Auplata détient une participation dans la société canadienne d'exploration aurifère Columbus Gold cotée sur le marché TSX de la Bourse de Toronto (Canada).

Le capital social d'Auplata est composé de 37 463 881 actions cotées sur le marché Alternext à Paris (Euronext). ISIN : FR0010397760 – ALAUP ; ICB : 1777 – Gold Mining.

Pour plus d'information sur la société Auplata : www.auplata.fr.


Contacts :

ACTUS FINANCE

Mathieu Omnes Relation investisseurs 01 53 67 36 92
Nicolas Bouchez Relation presse 01 53 67 36 74

Information réglementée
Communiqués au titre de l'obligation d'information permanente :
- Autres communiqués
Communiqué intégral et original au format PDF :
http://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-43313-AUPLATA_CP_STRATEGIE_02032016_VF.pdf

Si le fichier PDF ne s'affiche pas ou pour le télécharger, cliquez ici.

Pour consulter le fichier PDF en intégralité, cliquez ici.

Pour visualiser les documents au format PDF, vous pouvez télécharger gratuitement Acrobat Reader XI.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant