AUPLATA - Résultats semestriels 2011 : Chiffre d’affaires : + 81% - Progression de 44% de la production d’or au 3ème trimestre 2011 - L’objectif annuel de production d’or de 300 kg devrait être dépassé

le
0

Paris, le 28/10/2011

 

 

AUPLATA

 

Résultats semestriels 2011

Chiffre d’affaires : + 81%

 

Progression de 44% de la production d’or au 3ème trimestre 2011

 

L’objectif annuel de production d’or de 300 kg devrait être dépassé

Au cours de sa réunion du 25 octobre 2011, le conseil d’administration d’Auplata a arrêté les comptes semestriels consolidés et audités au titre du 1er semestre 2011, présentés ci-dessous de manière synthétique. Ces comptes sont établis selon le référentiel comptable international IFRS (International Financial Reporting Standards). L’impact des acquisitions réalisées en 2010(1) ainsi que la valorisation des titres Columbus Gold Corp.(2) reçus à la fin du 1er semestre en 2011 ne permettent pas une lecture comparative directe des comptes semestriels entre 2011 et 2010.

Comptes consolidés en K€ - Normes IFRS

S1 2011

S1 2010

CHIFFRE D'AFFAIRES

4 885

2 692

 

 

RESULTAT OPERATIONNEL*

96

5 040

 

 

 

COUT DE L'ENDETTEMENT FINANCIER

(254)

(70)

 

 

RESULTAT COURANT

(154)

4 970

 

 

IMPOTS SUR LES BENEFICES

(2 938)

111

 

 

RESULTAT NET PART DU GROUPE

(3 098)

5 081

* inclus 6,3 M€ d’écarts d’acquisition négatifs au S1 2010

Au 1er semestre de l’exercice 2011, Auplata, société d’exploitation et d’exploration aurifère basée en Guyane française, a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 4,9 M€, en croissance de 81% par rapport la même période de 2010. Cette forte progression de l’activité est le résultat d’une augmentation sensible de la production d’or (161 kg d’or produits sur le semestre en hausse de 48%) et d’un prix de vente moyen en augmentation de 16% par rapport au 1er semestre 2010.

Cette progression soutenue de l’activité s’est accompagnée d’une augmentation importante des charges d’exploitation supportées par l’entreprise (prix du fuel, sécurité et gardiennage, etc.) et d’une hausse, plus modérée, des frais de personnel (+ 44% sur la période). Après prise en compte des dotations aux amortissements et aux provisions, le résultat opérationnel est positif, à hauteur de 96 K€ sur le semestre à comparer à un résultat opérationnel hors écarts d’acquisition négatifs de (1 250) K€ au 1er semestre 2010.

Après impact du coût de l’endettement financier de (254) K€ et d’une charge d’impôt de 2 938 K€, constituée exclusivement de la comptabilisation d’impôts différés liée au changement de réglementation fiscale sur l’imputation des déficits, sans impact donc sur la trésorerie de la société, le résultat net part du groupe ressort à (3 098) K€ sur la période.

Une situation financière saine au 30 juin 2011

En dépit de la hausse des charges d’exploitation, le 1er semestre 2011 témoigne d’une poursuite de l’amélioration de la situation de la société sur le plan opérationnel.

La capacité d’autofinancement retraitée des éléments non récurrents est devenue positive à 362 K€ contre (528) K€ un an plus tôt.

Parallèlement, Auplata a poursuivi sa politique d’investissement, avec notamment 2,1 M€ d’investissements en immobilisations corporelles. Afin de renouveler son parc de matériel minier vieillissant, dont les coûts de maintenance s’accroissaient, le groupe a notamment acquis 7 pelles neuves, qui ont toutes été livrées à ce jour.

En outre, la situation financière de la société a été renforcée par la réalisation des deux augmentations de capital réalisées sur la période (2,1 M€ par exercice des BSAR en 2011 et 2,5 M€ avec maintien du droit préférentiel de souscription dans le cadre du dispositif de la loi TEPA).

Au 30 juin 2011, les capitaux propres consolidés par du groupe s’établissaient à 37,9 M€. La trésorerie disponible s’élevaient à 3,7 M€, pour des dettes financières de 6,0 M€, constituées pour l’essentiel de l’emprunt obligataire de 5,4 M€ réalisé début 2010. Auplata a d’ailleurs versé, le 1er mars 2011, le premier coupon de l’emprunt obligataire, soit un montant total versé aux porteurs de 432 K€.

Progression de 67% du chiffre d’affaires du 3ème trimestre 2011

3ème trimestre

9 mois

En kg

2011

2010

Variation

2011

2010

Variation

Production d'or

107

74

+ 44%

268

183

+ 46%

En M€

2011

2010

Variation

2011

2010

Variation

Chiffre d'affaires

3,7

2,2

+ 67%

8,6

4,8

+ 77%

Données non auditées

Au 3ème trimestre 2011, Auplata a produit 107 kg d’or, soit une progression de 44% par rapport à la production du 3ème trimestre 2010. Dans un contexte de marché demeuré haussier (38 810 €/kg de cours moyen au 3ème trimestre 2011 contre 30 515 €/kg pour la même période en 2010 – Source : World Gold Council), en dépit des évolutions erratiques du mois de septembre, le chiffre d’affaires trimestriel s’est établi à 3,7 M€, en croissance de 67%.

A l’issue des neuf premiers mois de l’année 2011, la production d’or atteint désormais 268 kg, en hausse de + 46%, un niveau d’ores et déjà supérieur à la production annuelle 2010 (253 kg). Le chiffre d’affaires à fin septembre ressort à 8,6 M€, en progression de 77% par rapport à la même période du dernier exercice.

Au regard de sa production du 3ème trimestre et de l’activité minière des premières semaines d’octobre, Auplata est confiant dans le fait d’atteindre son objectif d’une production annuelle supérieure à 300 kg.

Perspectives

Comme évoqué dans le communiqué de presse du 14 octobre 2011, les dirigeants et le Conseil d’administration d’Auplata ont décidé de suspendre le projet de nouvelle usine au thiosulfate de sodium, projet dont les conditions de rentabilité ont été jugées insuffisantes au regard des aléas économiques, des coûts énergétiques et des quantités de réactifs nécessaires.

La société souhaite désormais privilégier la mise en œuvre de techniques de récupération chimiques moins coûteuses, plus efficientes et intrinsèquement plus rentables, à l’image de la cyanuration, et entend initier pour ce faire des démarches auprès des autorités administratives concernées.

Sur ce point, Auplata précise que la production et l’utilisation du cyanure en Europe est régie par la législation de l’Union européenne (l’UE), qui a mis en place une législation très stricte pour assurer une utilisation sûre du cyanure (Directive de l’UE sur la Gestion des Déchets Miniers 2006/21/EC de mars 2006). Par la voix du commissaire européen pour l’environnement, Monsieur Poto?nik, la Commission européenne précisait le 23 juin 2010 : « la Commission considère que l’exclusion du cyanure dans les activités minières n’est pas justifiée du point de vue environnemental et sanitaire. » (cf. communiqué de presse du 1er juillet 2011 d’Euromines, Association européenne des industries minières, des minerais métalliques et des minéraux industriels, et la fiche d’information rédigée par Euromines sur l’utilisation du cyanure dans l’Union européenne disponibles sur le site internet d’Auplata, rubriques Documents de l’espace investisseurs).

Parallèlement, Auplata entend également poursuivre la valorisation de son portefeuille de titres miniers par la signature d’accords d’exploration et d’exploitation avec des partenaires internationaux, à l’image de l’opération conclue avec Columbus Gold Corp. Différentes pistes sont actuellement étudiées et pourraient déboucher sur un ou plusieurs accords au cours des prochains mois.

PROCHAIN RENDEZ-VOUS : publication de la production et du chiffre d’affaires du 4ème trimestre 2011 avant la fin du mois de janvier 2012.

Auplata en bref

Auplata est le premier producteur d’or de Guyane Française. Née en juillet 2004, la société Auplata exploite deux mines d’or, Dieu Merci et Yaou. Au total, Auplata dispose de plus de 750 km² de permis et titres miniers.

Auplata mène une stratégie industrielle et financière novatrice de mise en valeur des ressources aurifères guyanaises avec une forte implication des acteurs locaux. L'objectif de la société est ainsi de proposer une exploitation durable pour l'industrie minière aurifère guyanaise.

Auplata détient, depuis février 2009, la qualification « entreprise innovante » décernée par OSEO innovation.

Le capital social d’Auplata est composé de 18 600 499 actions. Auplata est coté sur le marché NYSE Alternext à Paris (NYSE Euronext).

Action Auplata : FR0010397760 – ALAUP

Obligation Auplata 03/2015 : FR0010849968 – ALXP

Pour plus d’information sur la société Auplata, vous pouvez consulter le site Internet de la société à l’adresse suivante :

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.