AUPLATA - Résultats annuels 2011 - Croissance de + 82% du chiffre d’affaires - Multiplication par 3 de l’EBITDA à 1,6 M€ - Chiffre d’affaires du 1er trimestre 2012 en croissance de + 95%

le
0

Paris, le 27/04/2012

Au cours de sa réunion du 25 avril 2011, le conseil d’administration d’Auplata a arrêté les comptes annuels consolidés et audités au titre de l’exercice 2011 clos le 31 décembre 2011. Ces comptes sont établis selon le référentiel comptable international IFRS (International Financial Reporting Standards).

Les variations de périmètre intervenues en 2011 consécutives au processus de cession à Columbus Gold de la société SOTRAPMAG qui détient les concessions Paul Isnard (mise en équivalence de la société Columbus Gold et traitement de SOTRAPMAG dans le cadre de la norme IFRS 5 – actifs non courants détenus en vue de la vente), et l’impact de l’acquisition d’Armina sur les comptes 2010 ne permettent pas une analyse directement comparative des exercices 2011 et 2010.

En outre, l’exercice 2011 a été impacté par des éléments comptables non directement liés à l’exploitation détaillés ci-dessous :

§ Dépréciation des actifs situés sur les concessions Paul Isnard consécutivement au processus de cession de SOTRAPMAG ;

§ Bien qu’une solution alternative soit à l’étude, la suspension du projet de construction de l’usine au thiosulfate de sodium a conduit à déprécier les actifs liés.

Compte tenu de ces éléments, seule l’évolution de l’EBITDA (Earnings Before Interest, Taxes, Depreciation and Amortization – résultat opérationnel avant dotations aux amortissements et provisions et écarts d’acquisition négatifs) illustre la performance économique d’Auplata au cours de l’exercice écoulé.

Afin de tenir compte de l’évolution du périmètre comptable, les comptes 2010 ont été retraités en conséquence.

Comptes consolidés en K€ - Normes IFRS

2011

2010

retraité

CHIFFRE D'AFFAIRES

13 241

7 269

EBITDA(1)

1 636

505

RESULTAT OPERATIONNEL COURANT

(1 258)

3 278(2)

RESULTAT OPERATIONNEL

(5 937)

4 345

RESULTAT COURANT

(6 529)

3 739

IMPOTS SUR LES BENEFICES

(936)

45

RESULTAT NET PART DU GROUPE

(5 609)

16 153(3)

(1) hors éléments non récurrents

(2) inclus 6,3 M€ d’écarts d’acquisition négatifs consécutifs à l’acquisition d’ARMINA en 2010

(3) inclus 12,4 M€ de résultat net des activités non poursuivies constitué d’écarts d’acquisition négatifs consécutifs à l’acquisition de SOTRAPMAG en 2010

En 2010, Auplata a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 13,2 M€, en croissance de 82% par rapport à 2010. Cette évolution est le résultat de la hausse significative de la production d’or, en progression de 49% à 377 kg, et d’un prix de vente moyen du kilo or orienté à la hausse (+ 22% par rapport à 2010).

Progression de 223 % de l’EBITDA en 2011 à 1,6 M€

Les efforts de productivité réalisé sur les installations minières et la gestion rigoureuse des charges ont permis de réaliser un EBITDA (Earnings Before Interest, Taxes, Depreciation and Amortization – résultat opérationnel avant dotations aux amortissements et provisions et écarts d’acquisition négatifs) de 1,6 M€, multiplié par plus de 3 par rapport à 2010.

Alors que le 1er semestre avait été marqué par une augmentation sensible des charges d’exploitation supportées par l’entreprise (fuel, sécurité et gardiennage, etc.), cette hausse a été endiguée au 2nd semestre par un renforcement du contrôle des coûts : les achats consommés ont ainsi diminués de 12% d’un semestre à l’autre, et les dépenses de personnel de - 6%. Au final, sur l’ensemble de l’exercice, la hausse des achats consommés a été contenue à 67% et les frais de personnels se sont inscrits en hausse modérée de 16% par rapport à 2010.

Après comptabilisation des dotations aux amortissements et aux provisions, le résultat opérationnel courant s’élève à (1,3) M€. Pour rappel, le résultat opérationnel courant 2010 incluait 6,3 M€ d’écarts d’acquisition négatifs liés à l’impact de l’acquisition d’ARMINA (société détenant des titres miniers acquis auprès de Golden Star Resources Ltd.).

Le résultat opérationnel s’établit à (5,9) M€. Ce montant inclut 4,7 M€ de charges nettes non récurrentes, constituées pour l’essentiel par des provisions pour dépréciations d’actifs, consécutives à la suspension du projet de construction de l’usine au thiosulfate, et des produits nets liés à la cession de SOTRAPMAG.

Après prise en compte du coût de l’endettement financier de 0,6 M€, pour l’essentiel constitué de la charge d’intérêt liée à l’emprunt obligataire, de la charge d’impôts sur les sociétés de 0,9 M€ et de la quote-part dans les résultats des entreprises mises en équivalence pour 2,0 M€, le résultat net part du groupe ressort à (5,6) M€.

Poursuite du désendettement : réduction de 1,1 M€ de la dette financière nette en 2011

Au 31 décembre 2011, les capitaux propres d’Auplata s’établissaient à 36,3 M€, stables sur un an (36,4 M€ au 31/12/2010). Les deux augmentations de capital réalisées en 2011 (2,1 M€ par exercice des BSAR et 2,5 M€ avec maintien du droit préférentiel dans le cadre du dispositif de la loi TEPA) associées à une capacité d’autofinancement de 2,8 M€ ont permis à Auplata de poursuivre sa politique d’investissements, avec 2,7 M€ de d’acquisition d’immobilisations corporelles, et de réduire son endettement financier de 1,1 M€.

A fin 2011, la dette financière nette d’Auplata s’établissait à 3,0 M€, contre 4,2 M€ à la fin de l’exercice 2010. Pour l’essentiel, les dettes financières sont constituées de l’emprunt obligataire contracté début 2010. La dette bancaire est désormais réduite à seulement 0,4 M€. A la fin de l’exercice 2012, Auplata ne disposera alors plus d’aucun endettement bancaire.

Progression de 50% de la production d’or brut au 1er trimestre 2012

1er trimestre

En kg

2012

2011

Variation

Production d'or brut

110

73

+ 50%





En M€

2011

2010

Variation

Chiffre d'affaires

4,1

2,1

+ 95%

Données non auditées

Au 1er trimestre 2012, Auplata a produit 110 kg d’or brut, soit une progression de 50% de la production par rapport au 1er trimestre 2011.

Pour le troisième trimestre consécutif, la production d’or brut est ainsi supérieure à 100kg. Ce niveau de production est d’autant plus satisfaisant que le 1er trimestre calendaire est traditionnellement marqué par les travaux de maintenance annuelle des équipements qui ralentissent les activités d’exploitation.

Le chiffre d’affaires trimestriel consolidé s’établit à 4,1 M€, en croissance de 95%, continuant de profiter d’un cours de l’or orienté à la hausse sur un an glissant.

Perspectives

Le groupe poursuit l’optimisation de ses usines de gravimétrie pour continuer d’en améliorer le rendement par des investissements de maintenance, de remplacement et de modernisation des outils industriels.

En 2012, le groupe poursuit également ses dépenses de prospection et d’exploration sur les sites en exploitation de Dieu Merci et de Yaou afin de renforcer sa visibilité sur ses réserves.

En vue d’assurer une présence sur le site de Dorlin, des négociations d’accords de sous-traitance sont en cours avec des opérateurs locaux. Outre le fait d’accroître la production, ces accords de sous-traitance permettraient également de sécuriser cette zone minière à travers une présence permanente et d’éviter ainsi son exploitation illégale, tout en contribuant au développement économique du tissu local.

Auplata continue d’estimer que l’avenir de l’industrie aurifère en Guyane française passera par des traitements chimiques efficients respectueux de l’environnement. Des études préliminaires sont en cours afin de préparer une possible utilisation du procédé de cyanuration.



Auplata en bref
Auplata est le premier producteur d’or de Guyane française. Née en juillet 2004, la société Auplata exploite deux mines d’or, Dieu Merci et Yaou. Au total, Auplata dispose de plus de 750 km² de permis et titres miniers.
Auplata mène une stratégie industrielle et financière novatrice de mise en valeur des ressources aurifères guyanaises avec une forte implication des acteurs locaux. L'objectif de la société est ainsi de proposer une exploitation durable pour l'industrie minière aurifère guyanaise.
Auplata détient, depuis février 2009, la qualification « entreprise innovante » décernée par OSEO innovation.

Le capital social d’Auplata est composé de 18 650 499 actions. Auplata est coté sur le marché NYSE Alternext à Paris (NYSE Euronext).
Action Auplata : FR0010397760 – ALAUP
Obligation Auplata 03/2015 : FR0010849968 – ALXP

Pour plus d’information sur la société Auplata, vous pouvez consulter le site Internet de la société à l’adresse suivante : www.auplata.fr.

Recevez gratuitement toute l’information financière par e-mail d’Auplata en vous inscrivant sur : www.actus-finance.fr

Contacts :
AUPLATA
Jean-Pierre Gorgé
Président
01 44 77 94 80

ACTUS FINANCE
Mathieu Omnes
Relations investisseurs
01 72 74 81 87

Nicolas Bouchez
Relations presse
01 77 35 04 37

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant