AUPLATA - Obtention d’une autorisation pour la mise en œuvre d’une unité pilote de cyanuration en Guyane française

le
0

Auplata annonce avoir reçu l’autorisation, de la part de la municipalité de Remire-Montjoly (Guyane française), pour la construction d’une unité pilote de traitement de concentrés aurifères utilisant le procédé de cyanuration sur la commune. Ce permis a reçu tous les avis favorables de la part de l’administration.

 

Unité pilote à Remire-Montjoly : 1ère étape pour la mise en œuvre d’unités industrielles de plus grande capacité directement sur les sites miniers

L’objectif de cette unité pilote, 1ère du genre en Guyane française, est de traiter, de manière centralisée, les concentrés aurifères produits par Auplata par les concentrateurs gravimétriques sur ses différents sites miniers, en les acheminant par voies aérienne, routière ou fluviale selon l’origine de la production.

Cette unité pilote intègrera le tablage des concentrés, ainsi que la lixiviation par cyanuration en cuves agitées des rejets de ce tablage, cette dernière opération n’étant pas réalisée actuellement.

L’unité pilote sera conçue pour traiter jusqu’à 2 tonnes par jour de concentrés gravimétriques produits par les opérations d’Auplata. Dans un premier temps, cette unité pilote de traitement des concentrés aurifères permettrait d’augmenter la production aurifère actuelle de l’ordre de 20%.

L’unité pilote sera ouverte aux autres exploitants miniers qui souhaiteraient bénéficier de ses services.

A plus longue échéance, Auplata entend implanter des unités industrielles de plus grande capacité directement sur les sites miniers afin d’accroître plus sensiblement la production d’or.

 

 

Un enjeu stratégique majeur pour l’ensemble de l’industrie aurifère guyanaise et plus particulièrement pour le projet Auplata - NordGold

Les enjeux de cette avancée stratégique sont considérables, tant du point de vue économique que social, et cela au-delà des intérêts d’Auplata puisque ces développements établiront de nouveaux standards pour l’industrie aurifère guyanaise et profiteront à l’ensemble du secteur.

En particulier, cette avancée industrielle majeure pourra bénéficier au vaste gisement minier du projet de la Montagne d’Or sur le site de Paul Isnard dans lequel Auplata possède des intérêts capitalistiques au travers des accords avec NordGold.

Pour Jean-François Fourt, Président d’Auplata, « La mise en œuvre d’un tel procédé permettra également de renforcer l’attractivité de la Guyane française auprès des grands acteurs miniers internationaux. »

 

PROCHAIN RENDEZ-VOUS : Résultats annuels 2013, le 30 avril 2014, après Bourse

 

 

Auplata en bref

Auplata est le premier producteur d’or de Guyane française. Au total, Auplata dispose de plus de 700 km² de permis et titres miniers.

Auplata mène une stratégie industrielle et financière novatrice de mise en valeur des ressources aurifères guyanaises avec une forte implication des acteurs locaux. L'objectif de la société est ainsi de proposer une exploitation durable pour l'industrie minière guyanaise.

Depuis juin 2011, Auplata est également le premier actionnaire de la société canadienne d’exploration aurifère Columbus Gold cotée sur le marché TSX de la Bourse de Toronto (Canada).

 

Le capital social d’Auplata est composé de 25 700 388 actions cotées sur le marché NYSE Alternext à Paris (NYSE Euronext). ISIN : FR0010397760 – ALAUP ; ICB : 1777 – Gold Mining.

 

Pour plus d’information sur la société Auplata : www.auplata.fr.

 

 

Contacts :

ACTUS FINANCE

Mathieu Omnes                        Relations investisseurs             01 72 74 81 87

Nicolas Bouchez                      Relations presse                      01 77 35 04 37


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant