AUPLATA - Nomination de Christian Queyroix au poste de Directeur Général Délégué - Opérationnel

le
0
Communiqué

Cayenne, le 25/02/08

AUPLATA

Nomination de Christian Queyroix au poste de

Directeur Général Délégué - Opérationnel

Auplata, société d’exploitation aurifère basée en Guyane Française, annonce la nomination de Christian Queyroix au poste de Directeur Général Délégué - Opérationnel.

Doté d’une forte expertise de l’industrie minière, Christian Queyroix aura pour mission de diriger les opérations d’Auplata en Guyane Française et, à ce titre, sera notamment chargé :

- de l’ensemble des opérations, d’exploitation et d’exploration, d’Auplata en Guyane Française,

- de poursuivre la mise aux normes des différents sites miniers d’Auplata en relation avec les autorités administratives françaises,

- de préparer l’évolution de la société, dans les prochaines années, vers de nouvelles techniques d’extraction de l’or.

Christian Queyroix, 62 ans, sera basé à Cayenne (Guyane Française) et interviendra sur l’ensemble des sites miniers d’Auplata.

« Nous sommes particulièrement heureux d’accueillir Christian Queyroix au sein de la direction générale d’Auplata, déclare Christian Aubert, président d’Auplata. Son parcours, sa riche expérience du monde minier et ses fortes compétences techniques, notamment pour les mines à ciel ouvert comme celles d’Auplata, constituent des atouts indéniables pour permettre à la société de franchir une nouvelle étape tout en préparant son évolution vers de nouvelles techniques de traitement dans les prochaines années. »

Avant de rejoindre Auplata, Christian Queyroix était Directeur Technique Adjoint et Administrateur de la Gecamines (R.D. Congo), en qualité d’expert en industrie minière, agréé par la Banque Mondiale.

Ingénieur, Christian Queyroix a fondé et dirigé deux sociétés au cours de sa carrière. SOFIMINES, société spécialisée en traitement des minerais, lui a notamment permis de réaliser de nombreuses installations « clés en main » pour la valorisation des minerais et de gros matériels d’exploitation pour des mines à ciel ouvert. Parallèlement, il a fondé la société PARMINES, spécialisée dans le développement aval, l’exploitation des mines et la réhabilitation des sites en fin d’exploitation. Il a ainsi mis en place de nombreuses installations industrielles (concassage, broyage, filtration, cyanuration en tas et en cuve, régénération du cyanure, électrolyse, neutralisation des effluents) et PARMINES a exploité le chapeau de fer de Rouez (Sarthe), produisant plus de 3,5 tonnes d’or et 18 tonnes d’argent par cyanuration en tas et en cuves.

Christian Queyroix a également exercé de nombreuses missions en tant que consultant expert. Il a notamment réalisé, pour le compte de la banque Fortis dans le cadre de la validation de lignes de crédit, l’expertise technique d’une mine de phosphate au Togo. Pour le compte des Industries Chimiques du Sénégal, il a œuvré à la définition et au cahier des charges de la station mobile de concassage/criblage et de transport, par bande transporteuse de grande longueur, du minerai concassé jusqu'à l'installation de pré traitement de la nouvelle mine de phosphate de Tobène.

Il a participé, en tant que chef de file, à des programmes de recherche financés par la Communauté Européenne, portant notamment sur de nouveaux procédés de traitement des minerais aurifères plus respectueux de l’environnement.

Christian Queyroix est également l’inventeur d’un filtre horizontal à bande, équipement très utilisé en industrie minière, qui a fait l’objet d’un brevet européen et d’un brevet américain.

Enfin, il est l’auteur de plusieurs publications et notamment « Exploitation optimisée d’une petite mine d’or et d’argent », rapport présenté lors du Congrès Minier Mondial 1994, ainsi que « SOFIMINES, l’expérience d’une PMI française dans le secteur minier », publié dans Les Annales des Mines (oct./nov. 1996).

PROCHAIN RENDEZ-VOUS : mercredi 16 avril 2008, après Bourse, pour la publication des résultats annuels 2007 ainsi que de la production d’or et du chiffre d’affaires(1) du 1er trimestre 2008.

Auplata en bref

Auplata est l’un des premiers producteurs d’or de Guyane Française. Née en juillet 2004, la société Auplata exploite deux mines d’or, Dieu Merci et Yaou. Au total, Auplata dispose de plus de 300 km² de permis et titres miniers.

Auplata mène une stratégie industrielle et financière novatrice de mise en valeur des ressources aurifères guyanaises avec une forte implication des acteurs locaux. L'objectif de la société est ainsi de proposer une exploitation durable pour l'industrie minière aurifère guyanaise dans le respect de la population et de l’environnement.

En 2007, Auplata a produit 867 kg d’or et réalisé un chiffre d’affaires métaux (or et argent) de 14,1 M€, en progression de 81 %.

Auplata est coté sur le marché Alternext de NYSE Euronext Paris. Code ISIN : FR0010397760 – code mnémonique : ALAUP. Le capital d’Auplata est composé de 8 581 328 actions.

Pour plus d’information sur la société Auplata, vous pouvez consulter le site Internet de la société, en français et en anglais, aux adresses suivantes : www.auplata.fr, www.auplata.gf ou www.auplata.com.

Recevez gratuitement toute l’information financière par e-mail d’Auplata en vous inscrivant sur : www.kaparcafinance.com

Contacts :

AUPLATA

Patrick Schein Directeur financier 01 77 72 64 01

EUROLAND FINANCE

Julia Temin Listing Sponsor 01 44 70 20 84

KAPARCA FINANCE

Mathieu Omnes Relations investisseurs 01 72 74 81 87

Nicolas Bouchez Relations presse 01 77 35 04 37


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant