AUPLATA - Large succès de l'augmentation de capital : Auplata lève 5,0 M? pour financer son développement industriel

le
0

Auplata, société d’exploration et d’exploitation aurifère basée en Guyane française, annonce le large succès de son augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription (DPS) d’un montant maximum de 5 M¤ au prix unitaire de 1,40 ¤, qui s’est déroulée du 6 au 20 mars 2014.

 

 

Augmentation de capital : une demande globale supérieure à 1,7 fois le nombre d’actions offertes

 

L’augmentation de capital a fait l’objet d’une demande globale de 5 576 073 actions représentant une sursouscription de 173% et un montant total demandé de 7,8 M¤.

 

La demande d’actions à titre irréductible s’est élevée à 2 676 252, soit un taux d’exercice des DPS élevé de 83%. La demande d’actions à titre réductible s’est établie à 2 899 821 actions.

 

Compte tenu de cette forte demande, Auplata a décidé d’exercer la clause d’extension, à hauteur de 358 875 actions supplémentaires, et ainsi de porter le nombre de titres offerts à 3 571 423, représentant un montant total de 4 999 992,20 ¤. En conséquence, la souscription à titre réductible porte sur 895 171 actions et ne sera que partiellement allouée.

 

 

Entrée de plusieurs investisseurs institutionnels au capital d’Auplata

 

Plusieurs investisseurs institutionnels ont fait part de leur intérêt à l’occasion de cette augmentation de capital et font, à cette occasion, leur entrée au capital de la société.

 

A l’issue du règlement-livraison, qui aura lieu le 1er avril 2014, le capital social d’Auplata sera constitué de 29 271 811 actions cotées sur le marché Alternext à Paris (Euronext – ISIN : FR0010397760 – Mnémo : ALAUP), réparties de la manière suivante :

  • Compagnie Minière de Touissit (CMT)               23,7%
  • Flottant                                                          76,3%

 

 

 

Financer les futures unités industrielles d’extraction d’or et jouer un rôle de 1er plan dans l’essor de l’industrie aurifère française

Grâce à cette levée de fonds, Auplata va pouvoir initier la mise en ½uvre des futures unités industrielles d’extraction d’or utilisant le procédé de cyanuration directement sur les sites miniers. Auplata a annoncé, le 25 février 2014, avoir reçu l’autorisation, pour la construction d’une unité pilote de traitement de concentrés aurifères utilisant le procédé de cyanuration sur la commune de Remire-Montjoly (Guyane française).

Dans un premier temps, cette unité pilote de traitement des concentrés aurifères permettrait d’augmenter la production aurifère actuelle de l’ordre de 20%. Dans un second temps, Auplata souhaite implanter des unités industrielles de plus grande capacité directement sur les sites miniers afin d’accroître plus sensiblement la production d’or.

En outre, le renforcement de ses ressources financières va également lui permettre d’anticiper ou nouer d’éventuels partenariats et ainsi de jouer un rôle de premier plan dans l’essor de l’industrie aurifère française.

 

Jean-François Fourt, Président d’Auplata, déclare : « Je tiens à remercier l’ensemble de nos actionnaires et des investisseurs qui ont contribué à la formidable réussite de cette levée de fonds. C’est une marque de confiance pour la stratégie que nous avons mise en place depuis 18 mois, et c’est aussi un succès pour le secteur de la mine en Guyane qui prend la voie de l’industrialisation et de la performance. »

 

 

Avertissement

En application des dispositions de l’article L.411-2 du Code monétaire et financier et de l’article 211-2 du règlement général de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF), la présente émission n’a pas donné lieu à un Prospectus visé par l’AMF, car le montant total de l’offre est compris entre 100 000 ¤ et 5 000 000 ¤ et porte sur des titres financiers qui ne représentent pas plus de 50% du capital de la société.

Le Placement auprès des investisseurs institutionnels a été effectué via la construction d’un livre d’ordres et sera dirigé par la Banque Delubac & Cie, agissant en tant que Chef de File et Teneur de Livre.

Euroland Corporate est le Conseil et Listing Sponsor de la société dans le cadre de cette opération.

 

Facteurs de risque

Les investisseurs sont invités, avant de prendre leur décision d’investissement, à porter leur attention sur les risques décrits au chapitre 7 du rapport de gestion de l’exercice 2012, disponible sur le site internet d’Auplata, Espace investisseurs, rubrique Documents.

 

 

Partenaires de l’opération

 

EuroLand Corporate                         Banque Delubac & Cie               ACTUS finance & communication

Conseil de l’opération                                Chef de file &                                Communication financière

   & Listing sponsor                                      Teneur de livre

 

PROCHAINE PUBLICATION FINANCIERE : Résultats annuels 2013, le 30 avril 2014, après Bourse

 

Auplata en bref

Auplata est le premier producteur d’or de Guyane française. Au total, Auplata dispose de plus de 700 km² de permis et titres miniers.

Auplata mène une stratégie industrielle et financière novatrice de mise en valeur des ressources aurifères guyanaises avec une forte implication des acteurs locaux. L'objectif de la société est ainsi de proposer une exploitation durable pour l'industrie minière guyanaise.

Depuis juin 2011, Auplata est également le premier actionnaire de la société canadienne d’exploration aurifère Columbus Gold cotée sur le marché TSX de la Bourse de Toronto (Canada).

 

Le capital social d’Auplata est composé de 25 700 388 actions cotées sur le marché Alternext à Paris (Euronext). ISIN : FR0010397760 – ALAUP ; ICB : 1777 – Gold Mining.

 

Pour plus d’information sur la société Auplata : www.auplata.fr.

 

Contacts :

 

ACTUS FINANCE

Mathieu Omnes                        Relations investisseurs             01 72 74 81 87

Nicolas Bouchez                      Relations presse                      01 77 35 04 37

 

 

 

Cette opération d’un montant inférieur à 5 M¤ et ne représentant pas plus de 50% du capital de la société, n’a pas donné lieu à un prospectus soumis au visa de l’AMF en application à l’article n°211-3 du Règlement Général de l’AMF.

 

Ce communiqué, et les informations qu’il contient, ne constituent pas une sollicitation d’un ordre d’achat ou de souscription de valeurs mobilières en France ou dans d’autres pays que la France.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant