Aung San Suu Kyi devrait entrer au gouvernement en Birmanie

le
0
    RANGOUN, 22 mars (Reuters) - Le président élu de Birmanie a 
désigné Aung San Suu Kyi parmi les personnalités appelées à 
entrer au gouvernement, a déclaré mardi le président du 
parlement birman. 
    La liste des ministres proposés consultée par Reuters montre 
que le nom de la lauréate du prix Nobel de la paix figure à côté 
de quatre ministères: Cabinet présidentiel, Affaires étrangères, 
Energie et électricité, Education. 
    Aung San Suu Kyi a conduit sa Ligue nationale pour la 
démocratie (LND) à un triomphe électoral en novembre aux 
législatives. La Constitution rédigée par l'ancienne junte 
l'empêche cependant d'accéder à la présidence du pays car ses 
deux fils ont la nationalité britannique, comme son défunt mari. 
    C'est l'un de ses confidents, Htin Kyaw, qui a été élu il y 
a une semaine au poste de chef de l'Etat pour devenir le premier 
président birman depuis les années 1960 à ne pas être issu des 
rangs de l'armée.   
    Le futur gouvernement devrait entrer en fonctions le mois 
prochain. 
 
 (Antoni Slodkowski; Bertrand Boucey pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant