Aulnay: un seul projet concret de réindustrialisation

le
0
600 à 700 des 3000 salariés concernés par la fermeture d'Aulnay ont déjà indiqué leur souhait de quitter le groupe PSA. Pour eux, un seul projet de réindustrialisation a été accepté par toutes les parties prenantes. D'autres seront présentés prochainement.

3000 salariés sont recensés dans les effectifs du site d'Aulnay. Ce sont eux qui vont perdre leur travail dans le cadre de la fermeture de l'usine. Le processus est déjà bien engagé. 2700 d'entre eux se sont manifestés auprès de la direction des ressources humaines, même si seulement 2000 ont déjà indiqué leurs intentions pour le futur. «Sur ces 2000 salariés, environ un tiers seront reclassés en interne dans le groupe, un tiers va prendre un congé formation ou partir en retraite et un tiers quittera l'entreprise», indique un porte-parole de PSA Peugeot Citroën.

Afin de faciliter la recherche de travail de ceux qui quittent l'entreprise, PSA s'est engagé à trouver des projets de réindustrialisation. L...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant