Aulas, l'arbitrage et l'avenir de Rémi Garde

le
0
Aulas, l'arbitrage et l'avenir de Rémi Garde
Aulas, l'arbitrage et l'avenir de Rémi Garde

Jean-Michel Aulas, quel sentiment prédomine après la défaite face au PSG ?Je peux maintenant m'exprimer à froid car j'ai envie de parler d'un certain nombre de choses. D'abord féliciter le PSG qui a réalisé un très grand match, c'est une très grande équipe avec un investissement considérable qui fait qu'on se retrouve face à une machine difficile à battre. Ce but pris d'entrée a-t-il été le tournant de la rencontre ?Malheureusement, on a pris ce but rapidement, ce qui a bouleversé notre plan de jeu. On voulait faire durer le match un maximum de temps comme dimanche dernier en championnat. Mais ce but est venu contrarier ce que Rémi (Garde) avait prévu. Nous avions prévu cette hypothèse mais on s'était dit que c'était possible de revenir. C'est d'ailleurs ce qu'il s'est passé. Dans la pratique sauf qu'entretemps il y a eu un penalty.

Justement, ce penalty n'y était pas?Alors bon je sais bien qu'on peut parfois siffler des penaltys discutables? là, j'avoue que je viens de revoir les images, il y a deux mètres en dehors de la surface et Anthony est percuté par le joueur a posteriori alors qu'il avait perdu le ballon. On est dans hérésie absolument incroyable, je l'ai d'ailleurs dit à M.Lannoy. Ce qui me gêne ce n'est pas l'erreur, les erreurs sont humaines, le problème c'est quand les erreurs sont toujours dans le même sens? Il y a eu Lille, Monaco, Saint-Etienne et maintenant Paris. Il faut se poser un certain nombre de questions. Paris n'a pas besoin de penalty imaginaire pour gagner, c'est une remarquable équipe avec de grands joueurs, un club qui investit près de 500M?pour avoir une grande équipe française, tout le monde doit en être ravi mais par contre, sur le terrain, on doit se respecter mutuellement et là on a l'impression d'être maltraité. Lors de ses 5 derniers matchs, Lyon a été lésé par des erreurs d'arbitrage qui sont en dépit du bon sens.

« Voilà on va essayer de le convaincre de rester avec nous »

L'Europe est-il toujours abordable pour l'OL ?Sur 2014, on est avec le PSG la meilleure équipe du championnat. On va continuer et faire comme d'habitude, c'est-à-dire une débauche d'énergie et un état d'esprit collectif qui vient s'opposer aux individualités que l'on rencontre. Voir ces efforts collectifs remis en cause par des erreurs d'arbitrage, ça peut poser problème sur le plan mental. J'espère que les joueurs auront encore un peu plus de courage pour aller affronter Toulouse dans trois jours. On va remettre sur l'ouvrage tout ce que l'on a entrepris avec Rémi depuis plusieurs mois maintenant. Il y a beaucoup de talent collectif dans cette équipe et d'abnégation. On va faire en sorte qu'elle en tire les fruits en fin de saison.

Allez-vous rapidement évoquer l'avenir de Rémi Garde ?Ce que je souhaite c'est que l'on passe les matchs de Toulouse et de Bastia, et après ce match, on aura bien sûr l'occasion de discuter sur le sujet et de comprendre quelles sont ses interrogations qui sont légitimes. On a affaire à un entraîneur de qualité, intelligent et qui a une sensibilité extrême, très grande face aux évènements. C'est pour ça que l'injustice peut aussi amener un certain nombre de gens équilibrés à avoir des réserves. C'est un garçon avec tellement de qualités que ce serait un très mauvais coup pour l'Olympique Lyonnais de le perdre. D'autant que c'est la continuité de son travail qu'il a effectué à la formation? Voilà on va essayer de le convaincre de rester avec nous.

Croyez-vous avoir les arguments pour le convaincre ?On ne sait jamais, quelques fois on pense avoir les arguments pour convaincre et puis il ya une décision d'arbitrage qui vient compromettre ce qui a été engagé. Il ya des paramètres que vous ne pouvez pas connaitre, que je ne peux pas connaitre et qui sont chez lui très importants.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant