"Aujourd'hui le pire risque pour une entreprise, c'est d'embaucher quelqu'un !", selon Nicolas Baverez

le
11

Nicolas Baverez, économiste et historien, revient sur l'actualité économique et politique. Ecorama du 19 juin 2017 présenté par David Jacquot, sur boursorama.com.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ebrardpa il y a un mois

    Non il est très bien ce petit baverez ; il est tout propre et franc du collier.

  • TURBOLT il y a un mois

    le pire pour les gens c est aussi de travailler pour certaines entreprises !

  • ebrardpa il y a un mois

    Pourtant macron a été capable de réduire le délai de préavis à un mois pour les locations ; donc il n'est pas foncièrement mauvais.

  • ebrardpa il y a un mois

    @641 très juste pour la taxe d'habitation, avec en plus un effet d'annonce, les "80% de bénéficiaires" ! Décidément le concept de "classe moyenne à géométrie variable" à bon dos.

  • indyta il y a un mois

    des barges?

  • indyta il y a un mois

    mais j ai lu que des boss etaient satiisfaits quand meme et n y voyaient aucuns soucis d embaucher..????

  • indyta il y a un mois

    et c est a cose de ki?

  • M802641 il y a un mois

    ebrardpa...En effet, ses analyses sont remplis de bon sens, voire des évidences comme pour la taxe d'habitation en disant que d’exonérer les gens "ce n'est pas la bonne réponse car les gens n’y contribueront plus ainsi tout en demandant de plus en plus de servic es locaux - c'est très dangereux". Une évidence en somme avec l'inévitable baisse de la compensation comme de la DGF. Idem pour les bases locatives obsolètes non mises à jour.

  • ebrardpa il y a un mois

    N'oublions pas non plus qu'en embauchant, l'entreprise peut tomber sur un terroriste ! l'entreprise peut aussi tomber sur des "burquas intégrales" comme dans l enseigne h & M à mandelieu la napoule ; les clients pensaient que c'était une promo pour la guerre des étoiles ; une étude du cevitop indique qu'il est préférable d'embaucher des témoins de je hovah c'est moins risqué ; ils ne mentent et ne volent pas

  • ebrardpa il y a un mois

    Il est bien ce Nicolas baverez ; triste mais très bien. La France a besoin de ce genre de " lanceur d alerte ".Car si on suit le raisonnement, sans la peur d'embaucher, il n'y aurait plus de chômage en France ; il fallait y penser !Bravo donc à ecorama pour cette contribution riche d'enseignement.