Augmentations en 2012 : un tiers des entreprises encore incertaines

le
0

(lerevenu.com) - En 2011, le salaire médian des cadres en poste s'élevait à 47 600 ? et le salaire moyen était de 53 800 ?, soit des niveaux quasi stables sur un an, selon l'Apec. La dynamique du marché de l'emploi cadre leur a permis de bénéficier davantage d'augmentations. Ainsi, 50% d'entre eux en ont bénéficié, contre 48% en 2010. Dans l'industrie, le secteur de l'automobile, aéronautique et autres matériels de transport arrive en tête avec 68% de cadres augmentés, suivi par la pharmacie (64%). Dans les services, les cadres des télécommunications sont les plus nombreux à déclarer avoir été augmentés (60%).

Le salaire moyen à l'embauche des cadres recrutés sur offres d'emploi (hors SSII) s'établit à 37 000 ?, comme l'année précédente. Ce salaire varie entre 29 000 ? pour un jeune diplômé et 45 000 ? pour un cadre très expérimenté, précise l'Apec. Il se situe, selon les fonctions, entre 31 000 et 49 000 ?. Les marges de négociation des salaires à l'embauche sont restées, elles aussi, stables en 2011. Enfin, l'expérience reste le principal argument de négociation et joue le plus sur les ajustements de salaires.

57% des cadres se déclarent satisfaits ou très satisfaits de leur rémunération début 2012. Dans le même temps, les incertitudes économiques les ont rendus peu optimistes quant à l'évolution possible de leur rémunération : seuls 36% d'entre eux pensent en obtenir une cette année, contre 37% en 2011. Néanmoins, un peu plus de la moitié des cadres interrogés envisagent d'en demander une dans l'année, contre 50% début 2011.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant