Augmentation dun prix des matières premières en septembre

le
0

À la rentrée 2013, une hausse des prix a été enregistrée pour des matières premières centrales telles que le baril de pétrole Brent, le soja ou les oléagineux. D'autres se stabilisent.

Le prix du pétrole en hausse

Le prix du baril de Brent, pétrole de la mer du Nord, avait augmenté de 0,5 % en août. Cette hausse s'est poursuivie en septembre, avec un tarif qui croît cette fois de 4 % pour atteindre 86 € et 114,9 $ en moyenne pour un baril. Cette tendance s'est amorcée en juin 2013, avec une augmentation régulière des prix. Le prix du baril avait ainsi gagné 5,6 % en juillet.

La différence de prix entre Euros et Dollars tient au cours de ces deux devises. Actuellement, le coût du pétrole est moindre en Euros.

Matières premières alimentaires en hausse

Le cours des matières premières alimentaires est ponctuellement en hausse. Il a gagné 1 % en septembre, après avoir baissé de 6,8 % en août. On observe une augmentation spécifique des prix sur les oléagineux et notamment l'huile de tournesol, qui gagne 0,2 %. Le tourteau de soja enregistre une croissance de prix plus nette, avec +7,7 %. Cette tendance est occasionnée par l'anticipation des marchés, à la suite des mauvaises conditions climatiques subies aux États-Unis.

D'autres matières premières en baisse

La hausse du prix des matières premières n'est pas générale. Ainsi, le prix des céréales reste stable. Les matières minérales, très importantes dans le secteur industriel, sont également en régression : -0,6 % pour le cuivre, -3 % pour le zinc, -2,8 % pour le platine ou encore -0,2 % pour l'or. Globalement, les matières minérales perdent 2,1 %

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant