Augmentation du prix de la part de Rivoli Avenir Patrimoine et d'Edissimmo

le
1

Depuis le début de l'année, de nombreuses SCPI ont connu une augmentation de leur prix de souscription. Après Elysées Pierre, PF02, Corum Convictions, c'est maintenant au tour de Rivoli Avenir Patrimoine et d'Edissimmo… Une décision qui reflète la qualité de leur patrimoine.

Compte tenu de l'évolution des prix de l'immobilier, la valeur du patrimoine d'une SCPI fluctue dans le temps. Ce mouvement conduit du coup, la société de gestion à revoir le prix de souscription des parts afin de respecter des exigences règlementaires imposant que le prix de souscription ne s'écarte pas de plus ou moins 10 % de la valeur de reconstitution (SCPI à capital fixe) ou de retrait ( SCPI à capital variable).

Après Elysées Pierre (HSBC Reim), PF02 (Perial), Corum Convictions (Corum AM), c'est maintenant le tour de Rivoli Avenir Patrimoine et d'Edissimmo (Amundi Immobilier) de voir le prix de souscription revu à la hausse.

Pour la 1ère, le prix de souscription progresse de 6,9% à compter du 1er juillet soit 278€ contre…0€ auparavant. Cette modification précise Amundi Immobilier « n'est pas soumise au visa de l'AMF car l'écart entre le prix de souscription et la valeur de reconstitution est inférieur à 10 % ». Précisément, le prix se ventile autour d'un nominal de 150€ et d'une prime d'émission de 128€. Le prix de retrait qui correspond au prix de souscription en vigueur à la date du retrait diminué de la commission de souscription s'élève pour sa part à 254,67€ contre 238,18€.

Pour Edissimmo, le prix de souscription augmente de 4,5% à partir du 1er juillet également. Il passe de 225€ à 235€ (nominal de 153€ et prime d'émission de 82€). Le prix de retrait est fixé pour sa part, à 215,28€ comparé à 206,12€ avant.

Pour les associés, cette revalorisation du prix de souscription est plutôt une bonne nouvelle. Car elle prouve la qualité d'un patrimoine qui su prendre de la valeur malgré les difficultés du marché immobilier.

Pour les nouveaux associés, cette décision leur fera sans doute regretter leur attentisme. Pour se consoler, ils peuvent néanmoins s'appuyer sur les perspectives favorables des 2 SCPI qui prévoient cette année encore un maintien des revenus (12,5 € pour RAP et 11,5€ pour Edissimmo)… le tout dans le cadre d'une collecte soutenue (près de 70m€ pour RAP et…m€ pour Edissimmo).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • TITI0107 le lundi 1 juin 2015 à 15:22

    ponzi !!!!