Augmentation des semis de céréales en France

le
0
Les semis de céréales de cet hiver en France, qui fourniront l'essentiel de la prochaine récolte, laissent présager, sauf catastrophe climatique, d'une hausse sensible de la production en 2012. La récolte, toutes céréales confondues, s'est repliée de 3,5% cette année, à 63,4 millions de tonnes (dont 36 millions de tonnes de blé), en raison à la fois d'une diminution des surfaces plantées et d'une baisse des rendements liée à la sécheresse. Pour 2012, les surfaces semées en céréales d'hiver seraient en hausse de 1,3%, à 7 millions d'hectares, selon les données publiées en fin de semaine dernière par le ministère de l'Agriculture. La sole de blé tendre d'hiver atteindrait le niveau record de 2008, à 5,6 millions d'hectares. Du côté de l'orge d'hiver en revanche, malgré une très légère progression par rapport à l'année dernière, la sole, à 1,06 million d'hectares, resterait en deçà de la moyenne des cinq dernières années qui se situe à 1,2 million d'hectare. Pour la saison 2010-2011, la France était le troisième exportateur mondial de blé après les Etats-Unis et le Canada, avec 19,7 millions de tonnes vendues hors des frontières, dont la moitié dans l'Union européenne.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant