AUDIO. «Aidez-moi, je suis Amanda Berry !» : l'appel à la police de Cleveland

le
0
AUDIO. «Aidez-moi, je suis Amanda Berry !» : l'appel à la police de Cleveland
AUDIO. «Aidez-moi, je suis Amanda Berry !» : l'appel à la police de Cleveland

«Aidez-moi, je suis Amanda Berry !» C'est par ces mots que l'une des trois femmes réapparues ce lundi à Cleveland (Ohio) dix ans après leur disparition a interpellé la police américaine. Elle sortait à peine de la maison dans laquelle elle avait été séquestrée, le temps de l'absence de son kidnappeur, lorsqu'elle a composé le 911 (numéro d'urgence) pour raconter son histoire et obtenir de l'aide. Sur la bande-son de cette conversation, on sent la panique dans la voix enfantine de cette femme de 27 ans. Et l'effort de l'agent, qui tente de lui donner des instructions . Voici ce qu'ils se sont dit :

Amanda Berry : «Au secours, je suis Amanda Berry !»

Le policier : «Avez-vous besoin de la police, des pompiers, d'une ambulance ?»

Amanda Berry : «J'ai besoin de la police.»

Le policier : «OK et qu'est-ce qu'il se passe ?»

Amanda Berry : «Je suis Amanda Berry. J'ai été kidnappée et j'ai été portée disparue pendant dix ans. Je suis libre maintenant.»

Le policier : «OK, et où habitez-vous ?»

Amanda Berry : «2207 Seymour Avenue»

Le policier : «2207 Seymour. Mais c'est comme si vous m'appeliez du 2210...»

Amanda Berry : «Je suis dans la rue. J'utilise un téléphone.»

Le policier : «OK, restez-là avec les voisins. Parlez à la police quand elle arrivera.»

(Amanda pleure.)

Le policier : «Nous allons les envoyer dès que nous aurons une voiture disponible.»

Amanda Berry : «Non, j'en ai besoin avant qu'il (le kidnappeur, ndlr) ne revienne.»

Le policier : «D'accord, on vous les envoie, OK ?»

(silence)

La policier : «Qui est le type qui est sorti ?»

Amanda Berry : «Hum, il s'appelle Ariel Castro.»

Le policier : «Quel âge a-t-il ?»

Amanda Berry : «Il a environ 52 ans. (...) Je suis Amanda Berry. J'ai fait l'actualité pendant ces dix dernières années.»

Le policier : «J'ai bien entendu. Et vous disiez, comment s'appelle-t-il encore ?»

Amanda Berry : «Heu,...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant