Audigier : "Djibril, c'est le top de la fringue"

le
0
Audigier : "Djibril, c'est le top de la fringue"
Audigier : "Djibril, c'est le top de la fringue"

Celui qui a dirigé plusieurs marques de fringue depuis Los Angeles s'est éteint vendredi, battu par un cancer. En janvier 2012, Christian Audigier s'était arrêté sur le sofoot.com pour causer chiffon, copains, football et grosses soirées.

Vu de Los Angeles, le feuilleton Beckham au PSG, ça donnait quoi ? Je suis content qu'il reste. C'est super bankable de jouer au foot aux États-Unis. Les mecs sont dans toutes les soirées. David, je le connais bien. Je l'ai croisé il y a trois ou quatre ans quand il a débarqué chez les Galaxy. On a parlé fringues et il a mis un de mes T-shirts. C'est un super mec.
Il a réussi à populariser le foot en Californie ? Beckham, c'est une super tête d'affiche, mais ici, le foot, ça reste quand même un sport de filles.
Vous connaissez d'autres joueurs des Galaxy ? J'en connais plusieurs. Il y a un Portugais, là, un mec super sympa. Un black J'ai oublié son nom
Un Portugais au Los Angeles Galaxy Abel Xavier ? Oui, c'est lui ! Je crois qu'il ne joue plus, mais il vient souvent dans ma boutique à Los Angeles. Un jour, il est même venu avec son pote Cristiano Ronaldo. C'est con, ce jour-là, j'étais en vacances. Sinon, je croise Frank Lebœuf.
Frank Lebœuf vit à Los Angeles ? Oui, je l'ai invité à mon anniversaire. Il y avait Pam Anderson, Dennis Rodman. Bon, Frank est resté dans un coin avec ses potes. Mais ça fait longtemps que je ne l'ai pas vu Sinon, mes deux super potes chez les footeux, c'est Didier Drogba et Ronaldinho. Ronnie, il est génial, j'adore sa dégaine. Un jour à Rio, je le rencontre dans un hôtel. On discute. En quatorze minutes, on décide de monter une marque de fringues ensemble. Pour le lancement, j'avais prévu une super mise en scène avec des militaires en kalachnikov partout. Là, Ronnie descend en hélicoptère et il shoote dans un ballon argenté vers la mer.
"Les potes de Drogba étaient sapés comme des milords"
Ça voulait dire quoi ? C'était un show, un coup d'éclat pour une promo mondiale. Après j'ai fait le carnaval de Rio avec lui. C'est encore plus chaud qu'on ne le dit. Je ne l'ai pas vu trop picoler, deux ou trois bières, pas plus.
Il y a un joueur qui vous inspire ? Que vous trouvez différent des autres ?






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant