Aucun signe de radicalisation de l'auteur de l'attaque de Londres

le
0
    LONDRES, 4 août (Reuters) - Aucun élément n'atteste d'une 
radicalisation de l'auteur présumé de l'attaque meurtrière à 
l'arme blanche mercredi soir à Londres ou d'un geste lié au 
terrorisme, a annoncé jeudi la police métropolitaine, qui estime 
que l'agression résulte probablement de ses troubles mentaux. 
    L'homme arrêté est un ressortissant norvégien d'origine 
somalienne, a ajouté le commissaire adjoint de la police 
métropolitaine de Londres, Mark Rowley, qui s'exprimait devant 
la presse. 
    Il a précisé que la sexagénaire mortellement touchée dans 
l'agression commise à Russell Square était une citoyenne 
américaine. Les cinq personnes blessées sont de nationalités 
australienne, américaine, israélienne et britannique. 
 
 (Costas Pitas; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant