Aucun repreneur pour Surcouf

le
0
L'enseigne Surcouf risque d'être mise en liquidation mercredi. Le tribunal de Lille n'a reçu aucune proposition d'achat pour le distributeur de produits high-tech, en redressement judiciaire depuis fin février.

Surcouf ne vendra bientôt plus d'ordinateurs. Aucun candidat ne s'est manifesté pour la reprise du distributeur, en redressement judiciaire depuis fin février. Le mandataire judiciaire, Jean-Luc Mercier, demandera la mise en liquidation, a annoncé l'enseigne aux représentants de son personnel, réunis en CE mardi matin. Le tribunal de commerce de Lille doit s'exprimer mercredi, à partir de 15h15, sur l'avenir du groupe. La direction, présidée par Hugues Mulliez (dont la famille a créé Auchan), s'exprimera à l'issue de l'audience.

«Surcouf n'a pas suffisamment de trésorerie pour poursuivre son activité au-delà du mois d'octobre», a indiqué l'un des représentants, qui manifestera avec ses collègues devant le tribunal. L'enseigne dispose de 45 jours pour préparer sa liquidation et notamment élaborer un plan social pour ses 390 salariés. «De nombreuses personnes sont déjà parties, de leur plein gré ou parce qu'elles étaient en CDD, car nous étions encore 500 en

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant